En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques François Coquille, dit Dugommier

Le maréchal Dugommier en 1792
Le maréchal Dugommier en 1792

Général français (La Basse-Terre, Guadeloupe, 1736-Fort de Bellegarde, Pyrénées-Orientales, 1794).

Entré à 15 ans dans l'armée, il se signale dans la défense, contre les Anglais, de la Guadeloupe en 1759 et de la Martinique en 1762 au cours de la guerre de Sept Ans. Réformé, il se retire dans ses propriétés de la Guadeloupe. Partisan de la Révolution, commandant général des volontaires des îles du Vent, il se trouve placé entre l'hostilité des colons aux idées nouvelles et les Noirs révoltés. Envoyé à Paris comme député extraordinaire de la Martinique (1791), il sollicite sa rentrée dans l'armée. Général de division, il commande l'armée assiégeant Toulon (1793). Nommé ensuite au commandement de l'armée des Pyrénées-Orientales, il est tué après avoir remporté plusieurs succès sur les Espagnols.

Pour en savoir plus, voir l'article Convention nationale.