En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Claude Carnot-Feulins

Général et homme politique français (Nolay 1755-Autun 1836).

Frère de Lazare Carnot. Député du Pas-de-Calais à l'Assemblée législative, il s'y montre meilleur orateur que Lazare et s'occupe des questions militaires. Lors de la journée révolutionnaire du 10 août 1792, c'est lui qui propose la loge du logographe comme refuge à la famille royale. Non réélu à la Convention nationale, il reprend du service et se distingue à Wattignies. Bonaparte en fait un inspecteur général des fortifications (1800), mais il se brouille avec lui lors de l'expédition de Saint-Domingue (1801). Membre de la Chambre des représentants pendant les Cent-Jours, il remplace quelques jours son frère comme ministre de l'Intérieur après Waterloo. C'est lui qui apporte à l'Assemblée l'acte d'abdication de Napoléon.

Pour en savoir plus, voir l'article Révolution française.