En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Semen Mikhaïlovitch Boudennyï ou Semion Mikhaïlovitch Boudionnyï

Maréchal soviétique (Koziourine, région de Rostov, 1883-Moscou 1973).

Sous-officier de l'armée tsariste, il participe à la guerre russo-japonaise (1904-1905), puis à la Première Guerre mondiale. Rallié à la révolution en 1917, il commande une division de cavalerie deux ans plus tard, et se bat contre Anton Denikine et Piotr Wrangel. Pendant la guerre polono-soviétique (1920), il se distingue à la tête de la Iere armée de cavalerie qu'il conduit en direction de la frontière roumaine. Très populaire dans l'Armée rouge, il est nommé inspecteur général de la cavalerie en 1923 et promu maréchal de l'Union soviétique en 1935. Commandant de la région militaire de Moscou en 1937, il est appelé deux ans plus tard à siéger au Comité central du parti communiste et devient vice-commissaire à la Défense en 1940. Chargé du commandement du front sud au moment de l'invasion allemande de 1941, il subit de graves échecs à Ouman et à Kiev (guerre germano-soviétique). Relevé de son commandement, il est envoyé dans l'Oural avec Kliment Vorochilov pour y organiser les réserves de l'Armée rouge. En 1946, le maréchal Boudennyï est élu député de l'Ukraine au Conseil suprême.