En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henry Saint John, vicomte Bolingbroke

Homme d'État et écrivain anglais (Battersea, Surrey, 1678-Battersea, Surrey, 1751).

Secrétaire à la Guerre (1704), ministre des Affaires étrangères (1710), il négocia le traité d'Utrecht (1713). Défendant les prérogatives de l'Église anglicane et de la monarchie, il engagea le parti tory dans le jeu jacobite. Premier ministre en 1714, il se réfugia en France à l'arrivée des Hanovre (1715). Rentré en grâce (1723), il combattit la politique du gouvernement Walpole. Abandonnant la politique entre 1735 et 1738, il se consacra à la littérature. Ami de Pope, de Swift et de Voltaire, il tint une place non négligeable dans le monde littéraire.