En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ashikaga

Famille noble japonaise, issue des Minamoto, qui, de 1338 à 1573, a donné quinze shoguns au Japon.

Le premier, Takauji (1305-1358), shogun de 1338 à 1358, s'installe dans un quartier de Kyoto (siège du gouvernement impérial) appelé Muromachi, et d'où provient le nom donné à cette période de plus de deux siècles, dans laquelle les Ashikaga ont exercé leur hégémonie. Au début de cette période, le Japon souffre d'une guerre civile larvée : Takauji a en effet déposé l'empereur régnant Go-Daigo, qui, refusant renoncer à son mandat, s'est réfugié à Yoshino, au sud de Kyoto, d'où il organise la lutte contre Komyo, le nouvel empereur mis en place par Takauji. Cette situation qui dure près de soixante ans, est désigné sous le nom « époque de Nambokucho » (dynasties du Nord et du Sud). Le troisième Ashikaga, Yoshimitsu, shogun de 1367 à 1395, y met fin en soumettant la dynastie du Sud, reprenant ainsi, dans une certaine mesure, le contrôle du pouvoir. Cependant, les Ashikaga connaîtront toujours des difficultés provoquées par les luttes que se livrent, entre elles, et contre le shogun, de puissantes familles de seigneurs régionaux (daimyo), et la plupart du temps, ils ne parviendront à maintenir sous leur contrôle que les seules provinces centrales.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire du Japon.

Beaux-Arts

Malgré les incessantes guerres civiles, la période Ashikaga Muromachi connaît un épanouissement artistique exceptionnel dont les principaux tenants sont les moines zen, imprégnés de culture chinoise Song. C'est un âge d'or pour la peinture, la céramique, l'arrangement des fleurs avec le développement de la cérémonie du thé, l'art des jardins et l'architecture. C'est aussi l'époque des premiers .

Pour en savoir plus, voir l'article littérature japonaise.