En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Song

La Chine des Song et des Yuan
La Chine des Song et des Yuan

Dynastie chinoise qui régna de 960 à 1279.

Fondée par Zhao Kuangyin, elle gouverna un territoire, considérablement réduit par rapport à celui des périodes d'expansion extérieure précédentes (Tang), et constamment menacé par des populations des steppes du Nord ou des forêts du Nord-Est. En 1127, les Song se réfugièrent dans la vallée du Yangzi. Ces difficultés territoriales ne doivent pas faire oublier la modernité de la Chine de l'époque et les réformes politiques et sociales alors entreprises notamment par Wang Anshi (1021-1086). C’est ainsi, sous les Song, que le mandarinat connut son apogée avec la formation d’une caste puissante et autonome de fonctionnaires civils dont les avis s'imposent même à l'empereur. Le pouvoir central ne s’appuie plus sur une aristocratie terrienne et guerrière mais, autour de la garde personnelle de l'empereur, sur une armée de mercenaires qui remplace l'armée de conscrits, en vigueur depuis les premiers empires Qin et Han. Le pouvoir civil affirme ainsi sa suprématie sur le pouvoir militaire ce qui explique son affaiblissement. Ce désintérêt envers les questions militaires permit aux Mongols d'occuper le pays en 1279 et de mettre ainsi fin à la dynastie des Song.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire de la Chine.