En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bon Jovi

Jon Bon Jovi
Jon Bon Jovi

Groupe américain de rock formé en 1983 dans le New Jersey par Jon Bon Jovi, né John Francis Bongiovi (chant), avec Ritchie Sambora (guitare), David Byran (claviers), Tico Torres (batterie) et Alec John Such (basse).

Le New Jersey n'est pas uniquement la patrie de Bruce Springsteen ; c'est aussi celle de Bon Jovi, un des plus grands groupes de « hard FM » des années 1980. En 1983, David Bryan et Jon Bon Jovi, appuyés par le guitariste Ritchie Sambora, se font remarquer par un premier titre prometteur enregistré sur une cassette de démonstration, Runaway. Ils décrochent alors la première partie d'un concert de ZZ Top, puis « ouvrent » pour les Scorpions et Whitesnake. Les deux premiers albums (Bon Jovi, 1984, et 7 800 Degrees Fahrenheit, 1985) dévoilent alors un groupe typiquement américain déversant un hard-rock mélodique plutôt propret, taillé pour les programmes estampillés « classic rock » des radios FM. Rien de bien original. Les choses prennent une tout autre tournure lorsqu'en 1986, avec le disque Slippery When Wet (produit par Bruce Fairbain), Bon Jovi fait soudain un carton (meilleur score de l'année 1987 aux États-Unis, plus de 13 millions de disques vendus dans le monde). La formule gros rock carré soutenue par l'image d'un chanteur aux allures de jeune premier fait des ravages. Les albums qui vont suivre (New Jersey, Keep The Faith) ne feront que conforter cet immense succès commercial (assez curieusement, la France restera longtemps réfractaire au phénomène). Jon Bon Jovi envisagera un moment de continuer en solo, et enregistrera la B.O. d'un western dans lequel il tiendra d'ailleurs un des premiers rôles (Young Guns II, véritable album solo déguisé en soundtrack). Mais, bien vite, il reviendra à la bonne vieille formule de son groupe pour se retrouver, en 1995, en première partie de la tournée Voodoo Lounge des Rolling Stones sur plusieurs concerts. Jon Bon Jovi a sorti sous son propre nom deux albums, New Jersey (1995) et Destination Anywhere (1997) dont on se demande ce qui les distingue de ceux du groupe.