En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Scorpions

Scorpions
Scorpions

Groupe allemand de rock et de hard-rock formé en 1970 à Hanovre par Michael Schenker (guitare) et Rudolf Schenker (guitare) avec Klaus Meine (chant), Lothar Heinberg (basse) et Wolfgang Dziony (batterie), puis Ulrich Roth (guitare), Francis Buchloz (basse) et Jürgen Rosenthal, remplacé par Herman Rarebell (batterie), rejoints par Mathias Jabs.

En 1974, après une multitude de changements de musiciens, le groupe peut s'affirmer. Autour des frères Schenker se greffent Ulrich Roth (guitare), Francis Buchloz (basse) et Jürgen Rosenthal (batterie). Un producteur de Cologne, Dieter Dierks, leur concocte un son spécial : riffs chargés à plein tube, chorus ramassés donnant le ton d'un heavy metal compact. L'album In Trance (1975) leur ouvre les portes d'une Europe affamée d'électricité. Avec Herman Rarebell, le nouveau batteur, ils enregistrent Virgin Killer (1976) et Taken By Force (1977). C'est à l'occasion d'une tournée au Japon en 1977 que les Scorpions acquièrent une dimension internationale, via leur album d'anthologie Tokyo Tapes (1978). Accompagnés d'un immense scorpion articulé, rampant sur scène au début des concerts, Rudolf Schenker, pantalon moulant jaune et noir, et ses complices bondissent dans tous les sens comme des diables déchaînés. Une extinction de voix malheureuse condamne Klaus Meine au silence, et le groupe — qui a vu l'arrivée de Mathias Jabs — à un an de vacances forcées. En 1982, grâce à Blackout, le groupe s'impose aux États-Unis. La ballade Still Loving You (1984) devient un tube mondial, véritable scie pour salles de bal. Les Scorpions se séparent de Dieter Dierks et sortent les hits Winds Of Change en 1990 et Under The Same Sun deux ans plus tard. Si leur hard-rock furieux mais rigoureux leur assure des fans fidèles, ce sont leurs slows acidulés qui les imposent dans les hit-parades.