En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

batailles d'Ypres

Nom donné à l'ensemble des combats menés de 1914 à 1918 par les troupes britanniques et alliées dans la région d'Ypres.

Le 14 octobre 1914, les troupes de French, appuyées par des troupes belges et françaises, lancée dans la mêlée des Flandres (→ la Course à la mer), chassent les Allemands d'Ypres et leur interdisent toute progression en direction de Calais, base logistique essentielle pour les Britanniques, et résistent victorieusement jusqu'au 13 novembre à toutes les tentatives du duc de Wurtemberg.

Puis, sur l'ordre de Joffre, le saillant d'Ypres est organisé défensivement pour couvrir la base de Calais, mais, du 22 avril au 2 mai 1915, entre Steenstraat et Langemark, il est attaqué par les Allemands, qui, utilisant pour la première fois des gaz asphyxiants (mai 1915), resserrent leur étreinte.

De juin à novembre 1917, les Anglais de Haig ramènent les Allemands sur leurs positions de 1914 (l'ypérite a été employée pour la première fois le 11 juillet 1917).

Lors de l'offensive allemande d'avril 1918, Ypres résiste aux assauts de l'ennemi, qui doit s'arrêter sur les monts des Flandres (→ bataille du mont Kemmel), la forêt de Nieppe et Béthune. Le 27 septembre, les Alliés libèrent définitivement la région.

Pour en savoir plus, voir l'article Première Guerre mondiale.