En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Barberousse

Nom donné par les historiens occidentaux aux deux pirates turcs fondateurs de l'État d'Alger au xvie s., Arudj, ou Baba Arudj, et Khayr al-Din, son frère.

C'est en réalité à ce dernier seulement, successeur de Arudj, que s'applique le surnom. C'est lui qui sollicite le secours du sultan Selim Ier, en lui faisant hommage de ses possessions. Le sultan lui confère le titre de pacha et beylerbey. Il repousse en 1519 un débarquement espagnol, enlève aux espagnols l'ilôt du Peñon (1529) et crée le port d'Alger. Il prend Tunis en 1534, mais Charles Quint la reprend en 1535. Nommé capitan pacha par le sultan, il se rend à Constantinople, remporte des victoires sur Andrea Doria. En 1543, il vient à Marseille se joindre à la flotte française dans la guerre contre Charles Quint, qui se termine en 1544. Il revient à Constantinople, où il meurt en 1546.

Pour en savoir plus, voir l'article histoire de l'Algérie.