En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sable

(latin sabulum)

Sédiment détritique meuble formé par des grains de la taille des arénites (672,5 μm à 2 mm).

GÉOLOGIE

Les grains de sable proviennent, pour leur grande majorité, de la désagrégation de roches préexistantes, suivie d'un transport par les eaux ou par le vent. Ils sont le plus souvent constitués par du quartz. Selon la taille des grains, on parle de sable grossier, moyen, fin ou très fin. La nomenclature tient également compte de la présence d'autres éléments : sable feldspathique (ou arkose), micacé (psammite), aurifère, argileux, etc. Les sables, même compactés, ont une porosité et une perméabilité importantes qui les font rechercher comme aquifères. Les sables siliceux très purs (sables de Fontainebleau à 99,5 % de silice) sont utilisés en verrerie.

MATÉRIAUX

Le sable de construction, qui entre dans la composition des mortiers et des bétons, est un matériau silico-calcaire. Il est d'origine naturelle (matériau alluvionnaire ou sable marin) ou artificielle et destiné alors à certains usages : enduits isolants, béton réfractaire, etc.