En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Question romaine

Pie IX
Pie IX

Ensemble des problèmes posés par la survivance de l'État pontifical au xixe siècle.

Posée avec acuité par la révolution de 1848, la question romaine est au centre du problème d'ensemble de l'unité italienne. Pie IX, rétabli dans ses États par le corps expéditionnaire français (juillet 1849), est soutenu par les catholiques ultramontains ( voir ultramontanisme). Sa souveraineté est garantie par la présence à Rome d'une garnison française. Engagé aux côtés des Piémontais dans une guerre en faveur de l'unité italienne, Napoléon III ne peut affranchir toute l'Italie ni faire cesser le pouvoir temporel du pape sans mécontenter les catholiques français. Il hésite, évacue finalement Rome (décembre 1866), mais quand Garibaldi, avec l'accord secret du gouvernement italien, se prépare à envahir les États pontificaux, les Français revenus en hâte l'arrêtent à Mentana (3 novembre 1867). La guerre avec l'Allemagne oblige la France à retirer ses troupes ; l'Italie occupe alors Rome et en fait sa capitale (20 septembre 1870). Le pape Pie IX et ses successeurs rejettent les garanties qu'une loi leur accorde en mai 1871. La question ne sera finalement réglée que par les accords du Latran, en 1929, entre Mussolini et Pie XI.

Pour en savoir plus, voir les articles États de l'Église, papauté.