En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

récitatif

(italien recitativo)

Chant déclamé dont la mélodie et le rythme suivent les inflexions de la phrase parlée. (Synonyme : recitativo.)

Transmis par les communautés juives d'Orient, le récitatif alimente les chants liturgiques. À la fin du xvie s., le récitatif paraît dans la musique profane, à Florence, et devient un élément important dans l'opéra de Monteverdi. D'abord accompagné par quelques accords au luth ou au clavecin, puis étoffé par des parties instrumentales, il assure la liaison entre les airs et les ensembles et sert à la narration des événements. Aux xviie et xviiie s. apparaissent en Italie, dans la musique profane et religieuse, le recitativo secco, soutenu par le seul clavecin, le recitativo accompagnato, accompagné par l'orchestre, et l'arioso, intermédiaire entre l'aria et le recitativo secco. Aux xixe et xxe s., Wagner, Moussorgski, Debussy, Berg usent d'un récitatif continu et abandonnent le découpage en récitatif et airs.