En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

filon

(italien filone)

Appareil rocheux à structure planaire, recoupant des formations encaissantes. (Les filons sont classés selon leur forme [en baïonnette, stratiforme, annulaire, etc.] et selon les matériaux qui les constituent [aplite, granite, basalte, sulfures métalliques, minéraux utiles, etc.].)

MINES

Les filons sont du type faille ou du type diaclase, selon qu'il y a eu ou non déplacement relatif des terrains de part et d'autre. Les terrains encaissant le filon sont les épontes ; l'éponte supérieure est le toit, l'autre est le mur ; la caisse filonienne est la matière du filon, comprise entre les épontes. Au contact de la caisse, le toit et le mur peuvent se présenter comme des surfaces lisses, polies ou striées, appelées miroirs, ou recouvertes d'une mince couche d'argile onctueuse, appelée salbande. La pente (pendage), la direction et l'épaisseur (ouverture ou puissance) d'un filon présentent souvent des irrégularités plus ou moins accentuées. La longueur peut aller de quelques dizaines de mètres à plusieurs dizaines de kilomètres. L'extension en profondeur varie de quelques dizaines de mètres à plus de 3 000 m. Il y a généralement un nombre plus ou moins grand de fractures parallèles ou rayonnantes, qui ont été injectées de substances diverses, avec des fractures obliques recoupant les premières, appelées filons croiseurs, qui peuvent provoquer un décalage dans les filons croisés s'ils correspondent à des failles plus jeunes. On a ainsi généralement affaire à un champ ou réseau filonien. Les minerais de nombreuses substances utiles, métalliques ou non, se trouvent dans des filons (sulfures de fer, cuivre, plomb, zinc, fluorine, barytine…), ne remplissant le plus souvent que partiellement la caisse filonienne (colonnes minéralisées).