En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

détroit

(latin districtus, resserré)

Gibraltar
Gibraltar

Bras de mer plus ou moins long et resserré entre les deux côtes qui le bordent, et mettant en relation deux étendues marines ou lacustres.

Les détroits sont parfois très courts et constituent un véritable seuil marin (tel est le détroit de Babal-Mandab), parfois très prolongés, formant alors un véritable bras de mer (comme le pas de Calais, le canal du Mozambique, la manche de Tartarie, etc.). Ils ont une grande importance économique et stratégique, comme voies de communication entre deux mers, comme passages au point de plus grande proximité de deux continents, comme clefs d'un bassin maritime déterminé. On en a créé artificiellement par le percement d'isthmes étroits (Suez, Panamá).

1. Des lieux d'échanges hydrologiques

Les détroits sont dus, généralement, à des mouvements tectoniques ou à une transgression marine. Faisant communiquer une mer avec un océan ou deux mers entre elles, ils sont parcourus par des courants violents qui résultent des différences de densité et de température entre les deux bassins, ainsi que des écarts de leur bilan hydrologique. Ce dernier est excédentaire si le total des apports des précipitations et des fleuves dépasse les pertes dues à l'évaporation (mer Baltique, mer Noire) ; si, au contraire, une évaporation intense n'est pas compensée par des apports pluviaux et fluviaux suffisants, le bilan est déficitaire (mer Rouge, mer Méditerranée).

Selon le principe des vases communicants, un détroit est toujours parcouru par deux courants opposés et de sens inverse: l'eau la plus légère s'écoulant, en surface, vers le bassin où elle est la plus dense et l'eau la plus dense s'écoulant, en profondeur, vers le bassin où elle est la plus légère. À Gibraltar, le courant de surface, qui est en général le plus violent, se fait en direction de la mer Méditerranée, mer déficitaire, tandis que dans les détroits danois il se fait vers la mer du Nord puisque la mer Baltique est excédentaire. Mais cette circulation théorique est en réalité fort perturbée par la configuration physique du détroit ainsi que par les vents et les marées. Lieux d'échanges hydrologiques, les détroits jouent donc un rôle capital dans le renouvellement de l'eau des bassins marins.

2. Une importance économique et stratégique

En ce qui concerne la géographie économique, les détroits ont une importance considérable pour les pays qui les bordent car ils concentrent la navigation d'une mer à une autre et les relations d'une côte à une autre. De grands ports s'y établissent, au point de convergence des voies maritimes et terrestres (Istanbul sur le Bosphore, par exemple). Ce sont souvent d'importantes bases navales ou de solides places fortes (Gibraltar, Aden, Singapour) car le rôle stratégique des détroits est indéniable. Pour cette raison, ils ont été la source de nombreux conflits et sont l'objet de statuts juridiques particuliers.

En droit international on distingue, en principe, les détroits entièrement compris dans les eaux territoriales d'un ou de plusieurs États et ceux qui présentent un couloir de circulation libre. Ce sont les premiers qui posent les problèmes les plus aigus car ils doivent permettre la circulation internationale sans léser les intérêts économiques et surtout stratégiques des pays riverains. Ils sont régis, d'une part, par un régime de droit commun qui autorise le libre passage, en temps de paix, des navires de guerre et de commerce et, d'autre part, par des régimes conventionnels élaborés à la suite des différends qui ont opposé les États riverains aux autres puissances maritimes.

Ainsi, en ce qui concerne les détroits du Bosphore et des Dardanelles, par exemple, la conférence de Montreux (1936) a donné à la Turquie la pleine souveraineté sur ces détroits, avec le droit d'interdire, en cas de conflit, le passage des navires de guerre belligérants.

Les principaux détroits

Les principaux détroits

Détroit

Localisation

Largeur

Gibraltar

Entre l'océan Atlantique et la mer Méditerranée

14 km

Bosphore

Turquie, entre la mer Noire et la mer de Marmara

300 m à 3 km

Aden

Entre la mer Rouge et l'océan Indien

 

Malacca

Entre Singapour et Sumatra

55 km

Dardanelles

Entre la mer Égée et la mer de Marmara

De 1 à 7 km

Babab-Mandal

Entre la mer Rouge et l'océan Indien

25 km

Ormuz

Entre le golfe Persique et la mer d'Oman

60 km

Pas de Calais

Entre la Manche et la mer du Nord

31 km

Canal de Mozambique

Entre l'Afrique orientale (Mozambique) et Madagascar