En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

céphalopode

Anatomie d'un céphalopode
Anatomie d'un céphalopode

Mollusque marin carnassier, très évolué, dont la tête est munie d'une couronne de tentacules, tel que le poulpe, la seiche, les ammonites fossiles, le nautile. (Les céphalopodes forment une classe.)

Comptant environ 700 espèces, toutes marines, les céphalopodes sont les plus évolués des mollusques. Ce sont des prédateurs de crustacés, d'autres mollusques et de poissons, qu'ils capturent et amènent à leur bouche à l'aide de leurs tentacules. Fermant à volonté leur cavité palléale, ils en chassent l'eau sous pression et nagent ainsi par réaction.

Les nautiles

On distingue les nautiles, primitifs, qui possèdent quatre branchies et une coquille externe, de tous les autres céphalopodes, qui ont deux branchies et une coquille interne et réduite. Les nautiles ne sont représentés actuellement que par 6 espèces (genre Nautilus), vivant au large des côtes des océans Indien et Pacifique. Leur coquille externe est très développée, leurs yeux ne possèdent pas de cristallin et leurs nombreux tentacules ne portent pas de ventouses.

Seiches, pieuvres et calmars

Dotés d'une coquille réduite et légère et d'une cavité palléale très musclée, ce sont les plus rapides de tous les mollusques. Ils chassent à l'affût, se camouflant en prenant la même couleur que leur milieu grâce à des cellules pigmentées, les chromatophores. La bouche porte deux mâchoires suffisamment puissantes (le bec de perroquet) pour être capables de broyer la carapace d'un crabe.

D'après le nombre des tentacules (ou bras), armés de fortes ventouses, on distingue les décapodes (seiches et calmars), qui possèdent dix tentacules (huit courts et deux longs), et les octopodes (pieuvres, ou poulpes, et argonautes), qui ont huit tentacules de même longueur.