En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

comunero

(espagnol comunero)

Participant à la révolte des communes (comunidades) de Castille contre Charles Quint.

En 1520, les communes castillanes, sous l'impulsion de Tolède, se soulèvent contre la régence étrangère d'Adrien d'Utrecht et contre les exigences fiscales de Charles Ier, qui, élu empereur en 1519, est parti visiter l'Allemagne ; dirigés par Juan de Padilla et son épouse María Pacheco, les communeros remportent d'abord quelques succès et tentent d'obtenir de la reine mère Jeanne la Folle, enfermée au château de Tordesillas et considérée par eux comme la seule souveraine, un acte écrit légitimant leur révolte ; mais, abandonné par la noblesse castillane, Padilla est vaincu, pris à Villalar (avril 1521) et décapité ; Tolède capitule en octobre.

La révolte opposa aussi la bourgeoisie des villes à la grande bourgeoisie marchande et à l'aristocratie foncière, qui prirent position avec quelques villes en faveur du pouvoir royal. L'échec du mouvement consacra le triomphe de la monarchie.

Pour en savoir plus, voir les articles Castille, Charles Quint.