En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chant grégorien

Chant rituel de l'Église latine, qui a été à la base du chant ecclésiastique catholique.

LITURGIE ET MUSIQUE

La refonte, entre 680 et 730, d'un répertoire dit « vieux romain » (utilisé par Grégoire Ier) aboutit à une nouvelle formule dite désormais chant grégorien dont la notation date du ixe s. Cette dernière donne des indications à la fois mélodiques et rythmiques. Car le chant grégorien, entièrement suggéré par la signification des mots, ne peut se dissocier de la prosodie d'un texte. Purement mélodique, il avance par degrés conjoints et trouve son rythme dans les accents toniques des mots. Ainsi il ne peut être chanté qu'à une voix ou à plusieurs voix à l'unisson. La production d'œuvres liturgiques dans le grégorien authentique a cessé vers la fin du xie s. Le chant grégorien subit plus tard de graves atteintes. Les premières tentatives de sa réhabilitation datent du milieu du xixe s. à l'abbaye de Solesmes. Mais le concile Vatican II (1965) a amené le chant grégorien à sa quasi-disparition en tant que chant d'Église.