Identifiez-vous ou Créez un compte

capitation

(bas latin capitatio, taxe par tête)

Autrefois, impôt, taxe par tête.

À Rome, la capitation était un impôt personnel payé en argent par tous ceux qui n'étaient pas citoyens romains ; elle devint en 287, sous Dioclétien, un impôt foncier. Dans la France d'Ancien Régime, la capitation était un impôt direct, que Louis XIV créa en 1695. Pesant théoriquement sur tous les Français, elle retomba en fait sur les roturiers en raison des abonnements et des exemptions accordés au clergé et à la noblesse.