En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

POB

sigle de parti ouvrier belge

Parti politique fondé en avril 1885 à Bruxelles par une centaine de délégués représentant des syndicats, des sections d'un « parti socialiste » né en 1879, des sociétés de secours mutuel et des coopératives.

Ses statuts et son programme sont fixés au congrès d'Anvers en août 1885 ; en 1894, il reçoit sa charte (charte de Quaregnon), qui se prononce pour la socialisation des moyens de production. Dès 1894, il recueille aux élections législatives 20 % des suffrages exprimés et compte 28 députés. Après l'invasion de la Belgique par les troupes allemandes en 1914, le POB entre au gouvernement et y demeure jusqu'en 1921. Entre 1918 et 1921, il fait adopter la journée de 8 heures et la retraite à 65 ans.

Il revient au gouvernement en 1925, d'abord avec le parti catholique, puis dans un cabinet d'union nationale jusqu'en 1927. En 1935, le POB participe à un gouvernement d'union nationale et, en mai 1938, l'un de ses dirigeants, Paul Henri Spaak, devient Premier ministre. Après l'invasion allemande en mai 1940, le POB est dissous par son président Henri De Man, mais reconstitué dans la clandestinité en → parti socialiste belge.

Pour en savoir plus, voir l'article Belgique : histoire.