En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pyrénées-Orientales (66)

Perpignan, le Castillet
Perpignan, le Castillet

Département de la Région Languedoc-Roussillon.
Le département appartient à l'académie et à la cour d'appel de Montpellier, à la zone de défense Sud.

  • Chef-lieu de département : Perpignan
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Céret, Prades
  • Nombre d'arrondissements : 3
  • Nombre de cantons : 31
  • Nombre de communes : 226
  • Superficie : 4 116 km2
  • Population : 448 543 hab. (recensement de 2010)

Le département est essentiellement montagnard (Carlitte), mais les Albères plongent directement dans la mer et les 2 784 m du Canigou ne sont qu'à quelques dizaines de kilomètres du littoral méditerranéen. Cela multiplie les contrastes entre les différentes unités géographiques, héritées pour la plupart de l'histoire. La plaine du Roussillon concentre l'essentiel de la trilogie vignes-maraîchages-arbres fruitiers ; les Corbières et le Fenouillet assurent au nord la transition avec le Languedoc viticole ; les influences méditerranéennes remontent par les vallées du Tech (Vallespir) et de la Têt (Conflent), le haut bassin de la Cerdagne, artificiellement partagé entre la France et l'Espagne (enclave de Llivia) ; le Capcir est la haute vallée de l'Aude. C'est une zone de tourisme grâce au passage vers l'Espagne. Les centres d'intérêt sont multiples : édifices romans, climatisme (lycée de Font-Romeu), stations balnéaires du littoral, récemment aménagées (Le Barcarès) ou anciennes (Côte vermeille), thermalisme (Le Boulou, Amélie-les-Bains). L'économie montagnarde se caractérise par des productions céréalières (Cerdagne) et un élevage bovin destiné surtout à la viande ; les vallées mêlent agriculture pyrénéenne et méditerranéenne ; mais l'essentiel des productions provient du Roussillon, région vitale, autour de Perpignan. L'agglomération concentre près de la moitié de la population totale du département, et sa croissance explique en majeure partie celle des Pyrénées-Orientales, résultant de mouvements migratoires. Le département s'oriente de plus en plus vers des activités de service liées au transport de marchandises entre la France et l'Espagne, avec la création de plates-formes multimodales.