En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charente-Maritime (17)

Poitou-Charentes, la Tremblade
Poitou-Charentes, la Tremblade

Département de la Région Poitou-Charentes.
Le département appartient à l'académie et à la cour d'appel de Poitiers, à la zone de défense Sud-Ouest.

  • Chef-lieu de département : La Rochelle
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Jonzac, Rochefort, Saintes, Saint-Jean-d'Angély
  • Nombre d'arrondissements : 5
  • Nombre de cantons : 51
  • Nombre de communes : 472
  • Superficie : 6 864 km2
  • Population : 622 323 hab. (recensement de 2010)

La Charente-Maritime est le plus peuplé des quatre départements de la Poitou-Charentes. Sa croissance démographique est forte, avec 100 000 habitants gagnés en trente ans. Le département reste peu urbanisé et seules quatre villes dépassent les 10 000  habitants : La Rochelle, Rochefort, Saintes et Royan.

Formé par la réunion de l'Aunis au N. et de la Saintonge au S., il s'étend surtout sur les plaines calcaires (champagnes) et les bas plateaux de sable (bois) de l'extrémité nord-ouest du Bassin aquitain, et englobe les îles de , Oléron et Aix.

Au N. de la Charente (Aunis, plaine saintongeaise) s'étendent des plaines de calcaire jurassique, avec de rares vallées tourbeuses (Boutonne) ; peu arrosés (moins de 800 mm), ces pays ont des sols fertiles, limon et surtout terre de groie, de couleur rougeâtre. Aussi les agriculteurs, qui vivent en de gros villages situés au milieu de campagnes ouvertes, se sont-ils, depuis la ruine du vignoble par le phylloxéra, tournés vers la culture du blé et la production de lait (coopératives) ; Saint-Jean-d'Angély est le principal centre.

Plus variée est la Saintonge boisée, au S. de la Charente. Les hauteurs portent des bois qui se sont maintenus sur les sables malgré le défrichement de larges clairières ; ils dominent des champagnes modelées dans le calcaire où voisinent prés, blé, maïs et vigne donnant des alcools (fabrication du cognac et du pineau des Charentes) de moins bonne qualité (appellation « bois ») que dans la Charente voisine. Mirambeau, Jonzac et Pons sont de petits centres commerciaux. Vieille cité historique, Saintes possède quelques activités industrielles. On extrait l'argile dans les landes saintongeaises.

Sur la côte, du Marais poitevin à la Gironde, et dans les îles, règne un climat ensoleillé et doux (présence des chênes verts). Des caps qui correspondent aux axes anticlinaux séparent des secteurs de marais (Marais poitevin, marais de Rochefort et de Brouage) situés, eux, dans les axes synclinaux.

L'agriculture regroupe 7 % de la population active, soit le double de la moyenne nationale. La pêche anime La Rochelle et la Cotinière (à Oléron) ; les villages de la baie de l'Aiguillon sont spécialisés dans l'élevage des moules ; l'ostréiculture anime la basse Seudre (Marennes et La Tremblade) et l'est d'Oléron et produit environ la moitié de la production française.

L'industrie emploie aujourd'hui le tiers de la population active. Rochefort et surtout La Rochelle, avec son avant-port, La Pallice, regroupent la majeure partie de l'industrie ainsi que les plus grandes entreprises du département, en dehors de l'agroalimentaire : construction aéronautique à Rochefort et production de T.G.V. et de tramways à Aytré, dans la banlieue de La Rochelle. L'industrie chimique également est présente à La Rochelle. L'industrie nautique est en forte croissance. Le département est par ailleurs devenu un pôle de développement des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) en suscitant la création d'un réseau de PME et de PMI d'avant-garde dans les domaines de l'audiovisuel, des effets spéciaux, du son numérique, de l'infographie, de l'assemblage multimédia, de l'animation 2D et 3D, de la production, du traitement et de la diffusion des images de synthèse, notamment dans la filière moteur, la télévision numérique.

Avec 460 km de côtes et d'importants lieux de séjour balnéaire et familial le long du littoral (Royan, La Rochelle, l'île de Ré, l'île d'Oléron, Châtelaillon-Plage, Fouras), la Charente-Maritime est le deuxième département touristique de France pour la fréquentation. La population du département double presque en été, pour avoisiner le million d'habitants.