En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vaud

en allemand Waadt

Lac Léman
Lac Léman

Canton de Suisse, sur la rive nord du lac Léman, de langue française pour plus des trois quarts.

  • Superficie : 3 219 km2
  • Population : 713 281 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Vaudois
  • Chef-lieu : Lausanne

Le canton s'étend sur les 3 régions naturelles suisses. Au N.-O., le Jura méridional, le plus élevé (mont Tendre : 1 679 m), est fait de plis calcaires alternant parallèlement des voûtes intactes (mont Risoux) ou éventrées en combes ourlées de crêts (dent de Vaulion) et des vals parfois lacustres (val et lac de Joux, sur la haute Orbe). Au S.-E., le canton déborde sur les Préalpes vaudoises au relief heurté fait de crêtes calcaires (Diablerets) et de petits bassins plus tendres. Le centre s'élève depuis la dépression lacustre subjurassienne en plateaux à couverture glaciaire (« Gros de Vaud ») et en collines molassiques (mont Pèlerin) rejoignant les Préalpes, mais retombe surle lac Léman doucement à l'O. de Lausanne (Côte), vigoureusement à l'E. (Lavaux).

Le climat se nuance selon le relief : humide et frais en Jura et Préalpes, un peu plus sec et chaud sur les plateaux, il se fait doux l'hiver et bien chaud l'été à l'adret du Léman (riviera vaudoise). Aux forêts et pâturages des montagnes, attirant l'été les bovins des zones basses, le Mittelland oppose ses cultures : céréales panifiables et fourragères (le Gros de Vaud est le grenier de la Suisse), plantes industrielles (betterave, tabac), vergers ; la vigne ourle la Côte et la riviera (vignoble de Lavaux).

L'industrie a gagné inégalement le canton. En Jura, à l'horlogerie ancienne s'est ajoutée plus récemment la mécanique de précision. Mais l'essentiel se concentre sur le rebord lacustre du Mittelland. L'agro-alimentaire s'est renouvelé, passant des minoteries-biscuiteries à la conserverie et aux préparations variées (direction et laboratoire de Nestlé à Vevey). La mécanique et les arts graphiques se sont ajoutés autour de Lausanne, la chimie dans la vallée vaudoise du Rhône.

Le canton occupe une remarquable position de carrefour entre l'Italie et l'Europe du Nord-Ouest, comme entre le sillon rhodanien et la vallée du Danube. Lausanne, carrefour ferroviaire et autoroutier, attire commerce, banque et tourisme dans l'agglomération et sur la riviera. La population du canton a ainsi augmenté de plus de moitié depuis 1930.

HISTOIRE

Occupé par les Burgondes au ve siècle, le pagus Valdensis passa sous la domination du royaume de Bourgogne (888), et, avec lui, sous celle du Saint Empire (1032). Mais les comtes de Savoie → États de la maison de Savoie) s'imposèrent dans la région au cours des xiiie et xive siècles. Berne en conquit la majeure partie en 1536 et y introduisit la Réforme. Envahi par les Français en 1798, le pays de Vaud devint le canton du Léman de la République helvétique, puis après l'Acte de médiation (1803) le canton de Vaud.

Pour en savoir plus, voir l'article Suisse : histoire.