En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Territoires palestiniens

Lac de Tibériade
Lac de Tibériade

Portion du territoire de la Palestine historique sur laquelle est censée s'établir, dans le cadre des accords israélo-palestiniens de 1993 (→ accords de Washington), une « Autorité palestinienne ».

  • Population : 4 039 000 hab. (estimation pour 2010)

GÉOGRAPHIE

Le relief

La Cisjordanie, d'une superficie d'environ 6 000 km2, est située au nord-ouest de la mer Morte. Dans le nord, la Samarie présente un aspect désertique, avec des collines douces et les vallées larges. À l'est, la dépression du Ghor longe le Jourdain, seul fleuve important, qui constitue le réservoir vital de toute la région. Le Jourdain ne reçoit que des affluents mineurs et pour la plupart intermittents. Le Ghor est prolongé par la mer Morte, à 400 m au-dessous du niveau de la mer.

Au centre, Jérusalem, construite sur un piton rocheux à 745 mètres d'altitude, domine la vallée.

Au sud, les monts de Judée, qui constituent la région principale de la Cisjordanie, sont composés de collines et de plateaux calcaires dépassant 1 000 m d'altitude, pour culminer à 1 020 mètres au mont Hébron. Ils sont relativement bien arrosés (500 à 600 mm de précipitations annuelles), où domine la polyculture céréalière, avec légumes, oliviers et vignobles. Le climat et la végétation, de type méditerranéen, comportent une composante désertique de plus en plus affirmée au fur et à mesure que l'on va vers l'est.

La bande de Gaza est une étroite zone en bordure de la Méditerranée, longée au sud par l'Égypte.

Le climat

Le climat de la Palestine est étonnamment contrasté pour un territoire aux dimensions aussi réduites.

Le climat de la Cisjordanie

Les massifs montagneux et les collines autour de Jérusalem sont soumis à un climat froid et humide de décembre à février, avec des pluies fréquentes, voire des tempêtes de grêle et de neige. Au printemps, en été et au début de l'automne, les journées sont chaudes et les nuits fraîches. En revanche, une chaleur intense règne presque toute l'année dans la vallée du Jourdain, où les températures peuvent atteindre 50 °C à l'ombre. Les vents d'ouest transportent les pluies vers l'intérieur jusqu'aux flancs ouest des montagnes. Mais il ne pleut que très rarement sur le versant oriental, côté Jourdain. La saison humide dure de septembre à mars. Les pluies se font de moins en moins abondantes du nord au sud.

Le climat de la bande de Gaza

La bande de Gaza jouit d'un climat semi-tropical humide. La moyenne annuelle des précipitations est de 700 mm

Les principales villes

Les principales villes de la Cisjordanie sont Bethléem, Hébron, Jéricho, Jérusalem, Naplouse et Ramallah.

La principale ville de la bande de Gaza est Gaza.