En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Illinois

Chicago
Chicago

État des États-Unis, entre le Mississippi et le lac Michigan.

  • Superficie : 146 075 km2
  • Population : 12 830 632 hab. (recensement de 2010)
  • Capitale : Springfield

GÉOGRAPHIE

Les dépôts morainiques de la dernière glaciation donnent au tiers nord de l'État un relief vallonné, avec de larges chenaux proglaciaires, où il a été facile de creuser des canaux (canal du lac Michigan à la rivière Illinois, canal de l'Illinois au fleuve Mississippi). Le sud de l'État a un relief plus calme, avec les larges plaines alluviales du Mississippi et de son affluent l'Ohio qui confluent à Cairo.

Le climat est fait d'hivers froids (moyenne de janvier – 3 °C), d'étés chauds (juillet 23 °C) et humides. La pluviosité, abondante (entre 750 et 1 250 mm selon les régions), est bien répartie sur toute l'année : c'est le « climat du maïs ». Les sols bruns forestiers dérivés du loess et riches en humus conviennent parfaitement à cette céréale et au soja.

Avant la colonisation, la partie nord se caractérisait par de grands espaces découverts semblables à la Prairie, tandis qu'une forêt de feuillus couvrait le Sud. Le peuplement commença vers 1790 dans la partie sud, accessible par la vallée de l'Ohio, et après 1825 dans la région nord, à partir de Chicago, qui devenait, au terminus de la navigation sur les Grands Lacs, le grand centre de la colonisation.

Le climat favorable, l'absence d'accidents de relief, des sols limoneux permirent le développement d'une riche agriculture, qui repose aujourd'hui sur la culture du maïs (l'Illinois est situé au cœur du Corn Belt, la ceinture du maïs) et du soja (premier rang pour ces produits avant l'Iowa) ainsi que sur l'élevage des porcs, à l'ouest, et des vaches laitières, au nord. L'exode rural a permis l'agrandissement des exploitations (qui couvrent en moyenne 120 ha) et l'accroissement de leur productivité.

L'Illinois est un des États des États-Unis les plus industrialisés. Les industries extractives concernent le charbon et le pétrole.

Les industries utilisatrices de métaux sont les plus importantes (constructions mécanique, électrique, ferroviaire, automobile, machines agricoles) ; viennent ensuite les industries chimiques (raffineries de pétrole, produits pharmaceutiques) et alimentaires (abattoirs, conserveries). Les industries et emplois se concentrent surtout à Chicago et dans sa couronne de villes-satellites. On compte 85 % de population urbaine.

L'agglomération de Chicago concentre près de 70 % de la population de l'État : cette grande métropole est aujourd'hui la troisième ville des États-Unis et l'un des principaux centres industriels du monde. Outre Chicago, les principales villes sont Peoria, Rockford, Springfield. Rock Island et Moline forment avec Davenport (Iowa) une aire métropolitaine. Toutes ces villes possèdent de nombreuses industries semblables à celles de Chicago : industrie alimentaire (conserveries, minoteries), mécanique lourde (machine agricole Deere à Moline, véhicules à chevilles Caterpillar à Peoria, façonnage de l'aluminium à Joliet), construction automobile (Mitsubishi à Normal), raffinage du pétrole à Joliet.

Le sud-ouest de l'État subit l'influence de Saint Louis (Missouri), dont l'agglomération déborde sur la rive est du Mississippi (East Saint Louis). Peoria et Decatur sont des villes universitaires. Le chef-lieu Springfield accueille plusieurs compagnies d'assurance ; la maison du président Lincoln attire de nombreux visiteurs.

HISTOIRE

Exploré par les Français Marquette et Joliet (1673), cédé aux Britanniques en 1763, il devint un État de l'Union en 1818.