En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Bambouk ou le Bambougou

Région accidentée du Mali, comprise entre la Falémé, à l'ouest, et le Bafing, à l'est.

La région est omposée de petites chefferies animistes qui furent converties à l'islam par El-Hadj Omar. Le monde arabe, puis l'Europe dès le xve siècle le considérèrent comme le « pays de l'or ». En fait, la production annuelle, à l'époque précoloniale, varia entre 35 et 100 kg. Les Français s'y intéressèrent dès la fin du xviie siècle. Les efforts de Brüe, La Courbe, Compagnon, David se soldèrent par des échecs. Une nouvelle tentative du temps de Faidherbe (1858-1860) ne réussit guère mieux. Cependant, en 1940, le Bambouk produisait 320 kg d'or. Aujourd'hui, on y exploite le minerai de fer.

Pour en savoir plus, voir l'article Mali : histoire.