Johannes Brahms, Quatuor à cordes n° 3 en si bémol majeur, op. 67 (1er mouvement, vivace)

Johannes Brahms, Quatuor à cordes n° 3 en si bémol majeur, op. 67 (1er mouvement, vivace)

Ce n'est qu'à l'âge de 40 ans que Brahms aborda le genre du quatuor à cordes ; il en composa trois entre 1873 et 1875, date à laquelle fut écrit le troisième. Autant les deux premiers quatuors étaient d'essence dramatique et lyrique, autant l'opus 67 est d'un caractère pastoral et joyeux : son premier mouvement est de forme sonate à trois thèmes, dont le premier est une fanfare évoquant des cors.

&pro; Koka Media