Suisse

en allemand Schweiz et en italien Svizzera

Nom officiel : Confédération suisse

Carton de situation - Suisse
Bâle
Bâle

État fédéral d'Europe centrale, la Suisse est située dans la partie occidentale du massif alpin ; elle est bordée par l'Allemagne au nord, l'Autriche et le Liechtenstein à l'est, par l'Italie au sud et la France à l'ouest et au nord-ouest.
La Suisse est constituée de 23 cantons : Appenzell (demi-cantons : Rhodes-Extérieures et Rhodes-Intérieures), Argovie, Bâle (demi-cantons : Bâle-Ville et Bâle-Campagne), Berne, Fribourg, Genève, Glaris, Grisons, Jura, Lucerne, Neuchâtel, Saint-Gall, Schaffhouse, Schwyz, Soleure, Tessin, Thurgovie, Unterwald (demi-cantons : Obwald et Nidwald), Uri, Valais, Vaud, Zoug et Zurich.

Les divisions administratives de la Suisse

DIVISIONS ADMINISTRATIVES DE LA SUISSE

Canton

Superficie (en km2)

Population (recensement de 2010)

Chef-lieu

Appenzell*

415

68 705

 

Argovie

1 404

611 466

Aarau

Bâle*

465

460 713

 

Berne

6 050

979 802

Berne

Fribourg

1 671

278 493

Fribourg

Genève

282

457 715

Genève

Glaris

684

38 608

Glaris

Grisons

7 106

192 621

Coire

Jura

838

70 032

Delémont

Lucerne

1 492

377 610

Lucerne

Neuchâtel

797

172 085

Neuchâtel

Saint-Gall

2 014

478 907

Saint-Gall

Schaffhouse

298

76 356

Schaffhouse

Schwyz

908

146 730

Schwyz

Soleure

791

255 284

Soleure

Tessin

2 810

333 753

Bellinzona

Thurgovie

1 013

248 444

Frauenfeld

Unterwald*

767

76 609

 

Uri

1 076

35 422

Altdorf

Valais

5 226

312 684

Sion

Vaud

3 219

713 281

Lausanne

Zoug

239

113 105

Zoug

Zurich

1 729

1 373 068

Zurich

  • Superficie : 41 293 km2
  • Nombre d'habitants : 8 078 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Suisses
  • Capitale : Berne
  • Langues : allemand, français, italien et romanche
  • Monnaie : franc suisse
  • Chef de l'État : Ueli Maurer
  • Chef du gouvernement : Ueli Maurer
  • Nature de l'État : république
  • Constitution :
    • Adoption : 18 avril 1999
    • Entrée en vigueur : 1er janvier 2000
Pour en savoir plus : institutions de la Suisse

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA SUISSE

Au cœur de l'Europe, comme en témoignent la diversité linguistique (les germanophones sont toutefois de loin les plus nombreux) et le partage, presque égal, entre catholiques et protestants, la Suisse est un pays densément peuplé, d'étendue restreinte, mais dont le rayonnement déborde largement les frontières. Le milieu naturel n'est pas toujours favorable à l'homme, et la population, fortement urbanisée, se concentre dans le Plateau, ou Moyen-Pays, entre le Jura et surtout les Alpes (qui occupent 60 % du territoire).

L'actuelle prospérité se rattache à la tradition commerciale et à la neutralité politique, propices à une activité financière réputée. L'industrie, liée à la présence de capitaux et à la qualité de la main-d'œuvre, est représentée par l'horlogerie, activité ancienne, par la métallurgie de transformation, la chimie, l'agroalimentaire (qui valorise notamment la production laitière résultant du développement de l'élevage bovin). Le tertiaire est dominé par le secteur bancaire, les activités des nombreux sièges de sociétés et d'organisations internationales, et le tourisme (principale ressource de la montagne, avec l'élevage, et loin devant la production d'hydroélectricité). La balance commerciale est équilibrée (la majorité des échanges se faisant avec l'Union européenne) et, tout à la fois en dépit et du fait des crises économiques mondiale et européenne, la monnaie reste très forte et le chômage, encore réduit.

Bâle
Bâle
Drapeau de la Suisse
Drapeau de la Suisse
Genève et le lac Léman
Genève et le lac Léman
Hymne suisse, Psaume suisse
Hymne suisse, Psaume suisse
Suisse
Suisse
Voir plus
  • vers 475/300 avant J.-C. Débuts du second âge du fer, qui doit son nom à l'ensemble des découvertes fournies par le site de La Tène (Suisse) ; habitat en oppidum fortifié, lié à des modes de sépultures divers, dont les « tombes à chars » pour les dignitaires et les chefs.
  • 601-612 Évangélisation des Alamans des régions de Constance et de Zurich.
  • vers 750 Fondation de l'abbaye de Saint-Gall (Suisse).
  • 1291 Naissance de la Confédération suisse.
  • 1503-1512 Hôtel de ville de Bâle.
  • 1511 Le pape Jules II forme la Sainte Ligue contre la France.
  • 1515 Par la victoire de Marignan, le roi de France François Ier récupère le Milanais. À l'occasion de cette bataille, il est armé chevalier par Bayard.
  • vers 1520 U. Zwingli adhère à la Réforme.
  • 1535 Calvin, qui a adhéré à la Réforme, se réfugie à Bâle, qu'il quittera pour Strasbourg et Genève.
  • 1795-1799 Création des « républiques sœurs », République batave (1795), République cisalpine, République hélvétique (1798), République ligurienne (1797), République romaine (1798), République parthénopéenne (1799), République de Lucques (1799).
  • 1799-1802 Formation d'une deuxième coalition contre la France.
  • 1810 J. L. Burckhardt voyage en Nubie.
  • 1864 Fondation à Genève de la Croix-Rouge internationale.
  • 1915 Conférence de Zimmerwald (septembre).
  • 1916 La Conférence socialiste internationale de Kienthal (24 au 30 avril) condamne les socialistes qui soutiennent l'effort de guerre de leur gouvernement.
  • 1920 Création de la Société des Nations (S.D.N.) par les signataires du traité de Versailles.
  • 1926 À la suite des accords de Locarno (1925), G. Stresemann obtient l'admission de l'Allemagne à la S.D.N.
  • 1947 Premier accord du GATT à Genève (octobre).
  • 1964 Création de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (C.N.U.C.E.D.).
  • 1986 Pollution du Rhin par l'usine Sandoz.
  • 2002 Admission de la Suisse et du Timor-Oriental à l'O.N.U. (septembre).
Voir plus