Maroc

en arabe al-Maghrib

Nom officiel : royaume du Maroc

Carton de situation - Maroc
Marrakech
Marrakech

État d'Afrique du Nord, ouvert sur l'Atlantique à l'ouest et la Méditerranée au nord, le Maroc est limité par l'Algérie, à l'est, par la Mauritanie, au sud, dont il est séparé par le Sahara occidental.

  • Superficie : 710 000 km2
  • Nombre d'habitants : 33 008 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Marocains
  • Capitale : Rabat
  • Langue : arabe
  • Monnaie : dirham marocain
  • Chef de l'État : Muhammad VI ou Mohammed VI
  • Chef du gouvernement : Saadeddine El Othmani
  • Nature de l'État : monarchie constitutionnelle à régime parlementaire
  • Constitution :
    • Entrée en vigueur : 29 juillet 2011
Pour en savoir plus : institutions du Maroc

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU MAROC

Parmi les pays du Maghreb, le Maroc se singularise par l'altitude élevée de ses montagnes et par l'étendue relative de ses plaines. Le Haut Atlas porte le point culminant de l'Afrique du Nord, mais les surfaces planes cultivables sont beaucoup plus étendues qu'en Algérie ou qu'en Tunisie. Les trois chaînes de l'Atlas, orientées sud-ouest-nord-est (Moyen Atlas, Haut Atlas et Anti-Atlas), séparent des plateaux prolongés par des plaines sur le littoral atlantique, limités par le Rif vers la Méditerranée, proches des hautes chaînes algériennes à l'est. Le Sud du Maroc appartient déjà au Sahara.

Au nord d'une ligne Agadir-Oudja, le climat est méditerranéen. En montagne, l'altitude rafraîchit les températures. La pluviosité diminue vers l'est (subaride) et le sud, où règne le climat saharien.

La population, musulmane, est composée de Berbères et, surtout, d'Arabes. Le taux d'accroissement naturel est encore assez élevé (1,6 % par an) et plus de la moitié de la population a moins de 20 ans. Les villes les plus importantes sont Casablanca, Rabat, Fès, Marrakech. Les villes groupent plus de la moitié de la population et se développent plus rapidement que les activités économiques, d'où un fort niveau de chômage. L'agriculture emploie encore le tiers des actifs. Elle juxtapose un secteur vivrier céréalier (blé, orge), complété par l'élevage ovin et la pêche, et un secteur commercial exportateur (agrumes, fruits).

Sans ressources énergétiques, le Maroc dispose en revanche d'importants gisements de phosphates (troisième producteur et premier exportateur mondial), qui assurent l'essentiel des exportations. D'abord tournée vers la seule satisfaction du marché domestique, l'industrie manufacturière enregistre certains succès à l'exportation (40 % des recettes en devises du pays), notamment dans les domaines du textile et de l'électronique. L'Union européenne (France en tête) constitue de loin le premier partenaire économique du royaume, mais la part de l'Asie augmente, tant à l'export qu'à l'import.

Les revenus du tourisme et les envois des émigrés ne suffisent pas à équilibrer la balance des paiements et la situation économique demeure difficile, d'autant que l'endettement est lourd et que la pression démographique et l'exode rural accroissent le sous-emploi dans les villes.

Casablanca
Casablanca
Drapeau du Maroc
Drapeau du Maroc
Haut Atlas
Haut Atlas
Maroc
Maroc
Marrakech
Marrakech
  • 1 million d'années Galets aménagés préacheuléens (site de Tardiguet el-Rahla, littoral atlantique du Maroc).
  • -10 000 Crâne de trépané découvert à Taforalt (Maroc). Les premières tentatives de chirurgie crânienne avaient peut-être un sens magique.
  • 40-42 Annexion par Rome du royaume de Mauritanie et création des provinces de Mauritanie Césarienne (capitale Cherchell) et de Mauritanie Tingitane (capitale Tanger).
  • 700-710 Conquête arabe du Maroc. Toute l'Afrique du Nord fait désormais partie de l'Empire musulman et est gouvernée par des gouverneurs omeyyades.
  • 739-740 Soulèvement des Berbères du Maghreb contre la domination arabe.
  • 789 Fondation de la dynastie alide des Idrisides au Maroc par Idris Ier, qui échappe au massacre de sa famille par les Abbassides.
  • 920 Les Fatimides enlèvent Fès aux Idrisides.
  • 929 Abd al-Rahman III, émir de Cordoue, se proclame calife ; il entreprendra des campagnes en Afrique du Nord pour y faire reconnaître son autorité.
  • 931 Abd al-Rahman III, calife de Cordoue, tente de chasser les Fatimides d'Afrique du Nord, prend Ceuta et fait reconnaître son autorité par les princes du Maroc et du Maghreb central.
  • 958-959 Après la contre-offensive fatimide, Abd al-Rahman III ne conserve en Afrique du Nord que Ceuta et Tanger.
  • 1061 Fondation de la dynastie almoravide, issue d'une confrérie de moines guerriers recrutant ses disciples parmi les Berbères sahariens.
  • 1147 Abd al-Mumin enlève Marrakech aux Almoravides. La dynastie des Almohades régnera près d'un siècle sur l'Afrique du Nord et sur l'Espagne.
  • vers 1147 Abd al-Mumin devient le calife de la communauté almohade.
  • 1229 Les Hafsides rejettent l'obédience des Almohades et deviennent maîtres de l'Ifriqiya.
  • 1269 Le Marinide Abu Yusuf Yaqub élimine les Almohades de Marrakech.
  • 1331-1349 Règne de Abu al-Hasan. Apogée de la dynastie marocaine des Marinides, qui s'empare du royaume abdalwadide de Tlemcen (1337) et occupe en 1347 l'Ifriqiya hafside (Tunisie, Algérie orientale).
  • 1358 Fin de la domination marinide sur l'Ifriqiya, qui est partagée entre trois princes hafsides établis à Tunis, Béjaïa et Constantine.
  • 1415 Prise de Ceuta par les Portugais, qui poursuivent jusqu'en 1487 leur descente le long des côtes occidentales de l'Afrique.
  • 1434 Le Portugais Gil Eanes, au service d'Henri le Navigateur, double le cap Bojador et ouvre à ses compatriotes les routes du Sud.
  • 1435-1488 Règne de Abu Amr Uthman, qui consolide la puissance hafside et domine tout le Maghreb.
  • 1471 Les Portugais conquièrent Tanger.
  • 1472 Avènement de la dynastie wattaside au Maroc.
  • 1554 Au Maroc, fondation de la dynastie des Sadiens.
  • 1578 Victoire des Marocains, qui repoussent les Portugais à Alcaçar-Quivir.
  • 1591 Les Marocains prennent Tombouctou et mettent fin à l'Empire songhaï.
  • 1666-1672 Règne de Mulay al-Rachid, fondateur de la dynastie alawite (Maroc).
  • 1684 Le sultan Mulay Ismaïl récupère Tanger, que le Portugal avait cédé à la Grande-Bretagne.
  • 1737 Les Touareg s'emparent de Tombouctou, dont ils évincent les Marocains.
  • 1757-1790 Au Maroc, règne de Muhammad III ibn Abd Allah et signature de traités de commerce avec les puissances européennes.
  • 1765 Mogador (Essaouira) est fondé pour concentrer le commerce du Maroc avec les Européens.
  • 1883 Voyage de C. de Foucauld dans le Sud marocain.
  • 1905 Première crise marocaine entre la France et l'Allemagne.
  • 1906 La conférence d'Algésiras internationalise le problème du Maroc.
  • 1911 La canonnière allemande « Panther » dans le port d'Agadir. Deuxième crise marocaine entre la France et l'Allemagne.
  • 1912 Protectorat français sur le Maroc ; Lyautey est nommé résident général.
  • 1919-1920 Les colonies allemandes sont remises à leurs conquérants (Français, Belges, Anglais, Japonais, Néo-Zélandais, Australiens et Sud-Africains), à titre de mandats de la S.D.N.
  • 1925-1926 Au Maroc, guerre du Rif contre les Français.
  • 1942 Débarquement anglo-américain en Afrique du Nord (Maroc, Algérie) [9 novembre].
  • 1953 La France dépose le sultan du Maroc Muhammad V.
  • 1956 Indépendance de la Tunisie et du Maroc.
  • 1957 Muhammad V, roi du Maroc.
  • 1960 Tremblement de terre à Agadir au Maroc.
  • 1961 Hasan II, roi du Maroc.
  • 1973 Création du Front Polisario, pour la libération du peuple sahraoui.
  • 1973 La conférence arabe d'Alger reconnaît l'Organisation de Libération de la Palestine (O.L.P.) comme l'unique représentant du peuple palestinien.
  • 1974 L'Espagne se retire du Sahara espagnol. Début du conflit entre le Maroc, la Mauritanie et le Front Polisario.
  • 1975-1976 Hasan II mobilise la nation marocaine autour de la « Marche verte » qui assure l'annexion du Sahara occidental.
  • 1989 Fondation de l'Union du Maghreb arabe (U.M.A.).
Voir plus