les Sangallo

Sangallo, palais Farnèse, Rome
Sangallo, palais Farnèse, Rome

Architectes italiens, maîtres de la Renaissance classique.

Giuliano Giamberti, dit G. da Sangallo (Florence vers 1443-Florence 1516), d'abord employé par les Médicis comme ingénieur militaire, a donné les deux ouvrages les plus représentatifs de la fin du xve s. avec la villa de Poggio a Caiano (1480), qui annonce Palladio, et l'église Santa Maria delle Carceri de Prato (à partir de 1484), sans oublier le palais Gondi (1490) à Florence, ni des collaborations avec Bramante (à Lorette) et Raphaël (projet pour Saint-Pierre de Rome).

Antonio, dit A. da Sangallo l'Ancien (Florence vers 1453-Florence vers 1534), frère du précédent, collabora avec celui-ci, réalisa des forteresses, puis construisit à Montepulciano l'église San Biagio (à partir de 1518), d'une très harmonieuse franchise de composition.

Antonio Cordini, dit A. da Sangallo le Jeune (Florence 1484-Rome 1546), neveu des précédents et leur élève, lui aussi ingénieur militaire, développa l'agence familiale au service des papes Médicis. Il a élevé à Rome plusieurs églises et palais clairement ordonnés, dont le palais Farnèse, qui montre une maîtrise totale des leçons antiques (cour inspirée du théâtre de Marcellus).