Identifiez-vous ou Créez un compte

bataille de la Montagne Blanche (8 novembre 1620)

Bataille de la Montagne Blanche
Bataille de la Montagne Blanche

Défaite infligée, près de Prague, à l'armée des États de Bohême par les troupes de l'empereur Ferdinand II, commandées par Tilly, et à la suite de laquelle le protestantisme fut interdit en Bohême. Cette défaite entraîna la confiscation des domaines des nobles révoltés et l'émigration de milliers de protestants.

Pour en savoir plus, voir les articles guerre de trente Ans, République tchèque : histoire.