Aragon

en espagnol Aragón

Aragon
Aragon

Région de l'Espagne du Nord regroupant trois provinces (Saragosse, Huesca et Teruel).

  • Superficie : 47 700 km2
  • Population : 1 344 509 hab. (recensement de 2011)

GÉOGRAPHIE

Cette région historique, axée sur le cours de l'Èbre entre les Pyrénées et les monts Celtibériques, englobe Saragosse (regroupant la moitié de la population régionale) et des campagnes désertiques. La montagne, dépeuplée, associe élevage et sylviculture et fournit de l'hydroélectricité. Dans le bassin de l'Èbre, l'irrigation a permis l'extension des cultures (céréales, betteraves, luzerne).

HISTOIRE

Le comté d'Aragon apparaît au ixe s. ; il reste dans l'orbite du royaume de Pampelune jusqu'au xie s., puis se constitue à son tour en royaume. La chute du royaume taifa de Saragosse (1118) – désormais capitale –, grâce à l'action d'Alphonse Ier le Batailleur (de 1104 à 1134), marque le début de la prospérité de l'Aragon. En fiançant sa fille au comte de Barcelone en 1137, Ramire II fait de l'Aragon – pour quatre siècles – une puissance méditerranéenne. En 1172, Alphonse II (de 1162 à 1196) acquiert le Roussillon. Les Baléares (1229-1235) sont prises par Jacques Ier (de 1213 à 1276), qui marie son fils Pierre à l'héritière de Sicile. Pierre, devenu Pierre III, chasse les Angevins de Sicile en 1282 (Vêpres siciliennes) ; en 1325, Jacques II (de 1291 à 1327) soumet la Sardaigne ; l'Aragon est alors une grande puissance maritime. Martin Ier étant mort sans enfants en 1410, Ferdinand Ier de Castille est désigné comme prétendant.

En épousant Isabelle de Castille, Ferdinand d'Aragon (de 1479 à 1516) réalise l'unité espagnole ; mais, en même temps, le premier rôle échappe à l'Aragon au profit de la Castille et de l'Andalousie, puissances atlantiques. L'Aragon perdra même ses institutions en 1707.

L'Aragon constitue une communauté autonome depuis 1982.

Aragon
Aragon
Ferdinand II le Catholique
Ferdinand II le Catholique
L'Aragon et son expansion en Méditerranée
L'Aragon et son expansion en Méditerranée
Massif de la Maladeta, Pyrénées
Massif de la Maladeta, Pyrénées
  • 1212 La Castille, l'Aragon et la Navarre remportent sur les musulmans la bataille de Las Navas de Tolosa ; l'armée almohade est écrasée.
  • 1442 Alphonse V le Magnanime, roi d'Aragon et de Sicile, achève la conquête du royaume de Naples et fonde le royaume des Deux-Siciles.
  • 1516 Charles de Habsbourg (le futur Charles Quint) hérite des couronnes de Castille, d'Aragon et de Sicile.