parenthèse

nom féminin

(bas latin parenthesis, du grec parentithenai, insérer)

Définitions de parenthèse


  • Élément inséré dans le corps d'une phrase pour en préciser le sens, mais sans en être dépendant sur le plan syntaxique.
  • Chacun des deux signes de ponctuation (), entre lesquels on place l'élément qui constitue la parenthèse ; l'ensemble de ces deux signes et leur contenu. (En mathématiques, les parenthèses sont utilisées comme signe d'association ou encore pour indiquer des calculs prioritaires.)
  • Ce qui est à côté, en dehors de l'essentiel, du cours normal des choses, des événements, etc. : Cela était une parenthèse, revenons à notre sujet.

Expressions avec parenthèse



  • Entre parenthèses, par parenthèse,

    introduit quelque chose que l'on dit incidemment, sans rapport immédiat avec ce qui précède ou ce qui suit.
  • Mettre entre parenthèses,

    laisser momentanément de côté.
  • Ouvrir, fermer une (la) parenthèse,

    intercaler dans le cours d'une phrase une remarque, un complément d'information ; faire une digression ou y mettre fin ; placer un intermède entre deux actions, le faire cesser.

Difficultés de parenthèse


  • ORTHOGRAPHE

    Par parenthèse / entre parenthèses. Par parenthèse au singulier ; entre parenthèses au pluriel.

  • SENS

    Parenthèse = remarque, digression insérée dans une phrase plus longue et présentant un sens différent de celle-ci.

    Parenthèse = chacun des deux signes qui, dans l'écriture, encadrent la parenthèse.

  • EMPLOI

    1. On dit correctement : je vous signale cet incident qui, par parenthèse, n'a pas eu lieu sur le territoire de la commune ; écrivez la date de naissance entre parenthèses après le nom. En revanche on aurait naguère critiqué, surtout à l'écrit, la tournure : je vous signale cet incident qui, entre parenthèses, n'a pas eu lieu sur le territoire de la commune. Elle est devenue si banale aujourd'hui qu'elle ne peut plus être tenue pour une impropriété.

    Ouvrir une parenthèse, naguère considéré comme familier, est aujourd'hui admis, même dans l'expression soignée.

Mots proches

Que signifie le radical grec « lith », présent dans des mots comme « néolithique » ou « coprolithe » ?