Accueil > langue française > dictionnaire > montagne n.f.

montagne

nom féminin

(latin populaire montanea, féminin du bas latin montaneus, du latin classique montanus, montagneux)

  • 1. Élévation du sol, naturelle et très importante.
  • 2. Région de forte altitude, et en particulier lieu de séjour en altitude, pour le repos, les vacances ou le sport : Passer ses vacances à la montagne.
  • 3. Amas, quantité importante de choses : Des montagnes de livres.

    Synonymes :

    amoncellement - entassement - fatras - fouillis - masse - monceau - pile - tas

  • Élevage

    4. Pâturage de haute altitude.

    Synonyme :

    alpage

  • Histoire

    5. Les députés montagnards (avec une majuscule).

Expressions avec montagne

  • Faire de la montagne,

    pratiquer l'alpinisme.
  • Gros, grand comme une montagne,

    énorme.
  • Haute, moyenne montagne,

    montagne de haute, de moyenne altitude vue, en particulier, sous l'angle d'activités sportives, de séjours de vacances ou de convalescence.
  • Montagne à vache(s),

    montagne où les troupeaux paissent jusqu'au sommet, où l'on pratique la marche à pied.
  • Se faire une montagne de quelque chose,

    s'en exagérer l'importance, les difficultés.
  • Soulever, déplacer des montagnes,

    ne se laisser arrêter par aucun obstacle, vaincre toutes les difficultés.
  • Agroalimentaire

    Fromage de montagne,

    fromage fabriqué en été dans les alpages, selon une technique artisanale.

    Synonyme :

    fromage d'alpage

  • Lait de montagne,

    appellation commerciale d'un lait de consommation produit, traité et transformé à plus de 700 m d'altitude.
  • Jeux

    Montagnes russes,

    attraction foraine constituée de plans montants et descendants sur lesquels roulent très rapidement de petits véhicules.
  • Pathologie

    Mal des montagnes,

    malaise particulier qu'on éprouve au cours des ascensions en montagne et qui est dû à l'appauvrissement de l'air en oxygène. (Il se manifeste par les signes de l'anoxie : vertiges, troubles visuels et auditifs, mauvais rendement musculaire, fatigue démesurée.)
  • Zootechnie

    Chien de montagne,

    chien utilisé pour la recherche des personnes et pour la garde des troupeaux en montagne.

Citations avec montagne


  • Charles Victor Prévost, vicomte d'Arlincourt (près de Versailles 1789-Paris 1856)
    J'habite la montagne et j'aime à la vallée.
    Le Siège de Paris

    Commentaire
    Du burlesque involontaire de ce vers on rapprochera les deux citations suivantes du même auteur.

  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    La foi soulève des montagnes, oui : des montagnes d'absurdité.
    Journal, Gallimard
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Les montagnes toujours ont fait la guerre aux plaines.
    Les Burgraves, 2e partie, 6, Job
  • Sénèque en latin Lucius Annaeus Seneca, dit Sénèque le Philosophe (Cordoue vers 4 avant J.-C.-65 après J.-C.)
    Un nain est toujours petit, eût-il une montagne pour piédestal.
    Lettres à Lucilius, LXXVI
    Magnus non est pumilio, licet in monte constiterit.
  • Bible
    Car je vous le dis en vérité, si vous avez de la foi gros comme un grain de sénevé, vous direz à cette montagne : Déplace-toi d'ici à là, et elle se déplacera, et rien ne vous sera impossible.
    Évangile selon saint Matthieu, XVII, 20

Mots proches

« Ma [foi], c'est la dernière [foi] que je vends du [foi] dans la ville de [foi] » (comptine enfantine). Combien y a-t-il de graphies du son [foi] ?