midi

nom masculin

(de mi- et ancien français di, du latin dies, jour)

Définitions de midi


  • Milieu du jour ; heure du milieu du jour (douzième heure) : Qu'avez-vous mangé à midi ? Les douze coups de midi.
  • Littéraire. Époque intermédiaire entre le commencement et la fin d'une durée : Le midi de la vie.
  • Le sud comme point cardinal ; la direction sud du soleil : Appartement exposé au midi.
  • Région sud de la France (avec majuscule) : L'accent du Midi.
  • Passage supérieur au méridien du mobile qui sert à définir l'échelle de temps considérée (temps sidéral, solaire vrai, solaire moyen, universel, etc.). [Quand on n'ajoute aucune spécification, midi correspond alors au temps légal.]

Expressions avec midi



  • Chercher midi à quatorze heures,

    chercher des difficultés où il n'y en a pas.
  • En plein midi,

    en plein jour.
  • Heure, temps de midi,

    en Belgique, heure du déjeuner.
  • Familier. Voir midi à sa porte,

    regarder tout de son seul point de vue.

Synonymes et contraires de midi


Milieu du jour ; heure du milieu du jour (douzième heure).

Contraire :


Difficultés de midi


  • GENRE

    Midi et minuit sont aujourd'hui des noms masculins : midi et demi, minuit et demi, à midi précis. « Midi le juste » (P. Valéry).
    remarque
    Dans la langue lit-téraire, on trouve parfois midi ou minuit employés au féminin pour produire un effet d'archaïsme : ce pouvait être vers la minuit.

  • ACCORD

    Le verbe qui a pour sujet midi ou minuit se met normalement au singulier : minuit sonne, vient de sonner.
    remarque
    On trouve parfois midi sonnent, minuit sonnent (= les douze coups sonnent), mais cette orthographe est vieillie.

  • CONSTRUCTION

    Midi (= heure du jour) n'est pas précédé de l'article défini : il arrivera vers midi (et non : *vers les midi ou *vers le midi) ; à midi, il déjeune souvent avec ses collègues (et non : *le midi, il déjeune).

    Le midi (= la direction du sud ; la région située au sud) est précédé de l'article : la façade est tournée vers le midi ; il s'est retiré dans le midi de la France (ou, sans complément, dans le Midi).


Citations avec midi


  • Alphonse Daudet (Nîmes 1840-Paris 1897)
    Il y a deux Midi. Le Midi bourgeois, le Midi paysan. L'un est comique, l'autre est splendide.
    Les Carnets inédits, Fasquelle
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Je chéris l'Arioste et j'estime le Tasse ;
    Plein de Machiavel, entêté de Boccace,
    J'en parle si souvent qu'on en est étourdi ;
    J'en lis qui sont du Nord et qui sont du Midi.

    Épître à Huet
  • Charles Marie Leconte de Lisle (Saint-Paul, la Réunion, 1818-Louveciennes 1894)
    Académie française, 1886
    Midi, roi des étés, épandu sur la plaine,
    Tombe en nappes d'argent des hauteurs du ciel bleu.
    Tout se tait. L'air flamboie et brûle sans haleine ;
    La terre est assoupie en sa robe de feu.

    Poèmes antiques, Midi
  • François de Malherbe (Caen 1555-Paris 1628)
    La nuit est déjà proche à qui passe midi.
    Stances

Mots proches

Si un homme reste coi, une femme reste quoi ?