Accueil > langue française > dictionnaire > merde n.f. - merde interj. - merde d'oie adj.inv.

merde

nom féminin

(latin merda)

  • 1. Vulgaire. Gros excrément de l'homme et de quelques animaux.
  • 2. Très familier. Ennui, difficulté : Je n'ai que des merdes en ce moment.
  • 3. Très familier. Être ou chose sans valeur : Il n'achète que des merdes.
  • 4. Très familier. Produit toxique : Usine chimique qui rejette sa merde dans la rivière.

merde

interjection

  • Très familier. Exclamation de colère, de mépris, d'indignation, de surprise, etc. (Pour éviter le mot, on dit parfois « les cinq lettres » ; « le mot de Cambronne ».)

merde d'oie

adjectif invariable

  • Vieux. D'une couleur entre jaune et vert ; caca d'oie.

Expressions avec merde

merde

nom féminin

  • Très familier. De merde,

    se dit de quelque chose de mauvais, de détestable, de gênant, etc. : Cette route de merde !
  • Dire merde à quelqu'un,

    par antiphrase, lui souhaiter bonne chance.
  • Très familier. Être dans la merde (jusqu'au cou),

    se trouver dans une situation difficile, inextricable.
  • Mettre, foutre, semer la merde,

    créer le désordre, le désaccord, la confusion.
  • Ne pas se prendre pour de la merde,

    être vaniteux, se croire important.

merde

interjection

  • Ou merde ?,

    ou non : Alors tu viens, oui ou merde ?

Citations avec merde


  • Antonin Artaud (Marseille 1896-Ivry-sur-Seine 1948)
    Là où ça sent la merde ça sent l'être.
    Pour en finir avec le jugement de Dieu, Gallimard
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    J'ai toujours tâché de vivre dans une tour d'ivoire ; mais une marée de merde en bat les murs, à la faire crouler
    Correspondance, à Tourgueniev, 1872
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    De la merde dans un bas de soie.

    Commentaire
    Cette définition de Talleyrand a été attribuée à toutes sortes de personnalités, et en particulier à Napoléon s'adressant à l'intéressé lui-même.

Mots proches

Les suffixes « -ace » et « -aud » ont un sens :