Accueil > langue française > dictionnaire > lequel pron. rel. - lequel adj. rel. - lequel pron. interr.

lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

pronom relatif

(de le, la, les et quel)

    [avec les prépositions de ou à, se contracte en duquel, desquels, desquelles, auquel, auxquels, auxquelles]

    S'emploie :

  • 1. Comme sujet ou, quelquefois, objet direct, à la place de qui ou que, surtout quand l'accord évite l'ambiguïté sur l'antécédent que présenteraient qui ou que : Je suis allé chez la mère de mon ami, laquelle habite en Bourgogne ; dans la langue administrative : Entendre les témoins, lesquels déclarent avoir été agressés par le présumé suspect.
  • 2. Après une préposition (obligatoirement quand l'antécédent est un nom de chose) : Le livre dans lequel j'ai lu cette histoire.
  • 3. À la place de dont quand celui-ci serait complément d'un nom précédé d'une préposition : Les gens au nom desquels je parle.

lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

adjectif relatif

  • Littéraire. Forme avec le nom un groupe équivalant à l'antécédent suivi du pronom relatif : Le ministre reçut les délégués, lequel ministre n'était pas au courant du problème.

lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

pronom interrogatif

  • Implique, dans l'interrogation directe ou indirecte, une comparaison, un choix entre des personnes ou des choses dont le nom est exprimé, soit avant, soit après (s'accorde en genre avec ce nom, mais en nombre d'après le sens) : Voici deux étoffes : laquelle choisissez-vous ?

Expressions avec lequel

lequel, laquelle, lesquels, lesquelles

adjectif relatif

  • Auquel cas,

    en ce cas : Il pourrait bien pleuvoir, auquel cas la fête aurait lieu à l'intérieur.

Difficultés de lequel


  • ORTHOGRAPHE

    À lequel se contracte en auquel, à lesquels en auxquels, à lesquelles en auxquelles. - De lequel se contracte en duquel, de lesquels en desquels, de lesquelles en desquelles. - À laquelle et de laquelle ne se contractent pas.

  • EMPLOI

    Ces pronoms peuvent avoir pour antécédent un nom d'être animé ou un nom de chose : la jeune fille à laquelle j'ai parlé ; les évènements auxquels je faisais allusion tout à l'heure ; les personnages influents avec l'appui desquels elle est arrivée à ses fins ; la cause pour laquelle vous avez consenti de si grands sacrifices.

    Ils s'emploient obligatoirement dans les cas suivants.
    À la place de qui quand l'antécédent est un nom de chose : «  J'aime la rue Mouffetard : elle ressemble à une fourmilière dans laquelle on a mis le pied  » (G. Duhamel). «  Il y a des paroles sur lesquelles on ne peut revenir, si légèrement qu'on les ait prononcées  » (J. Perret). «   [...] Un bissac dans la poche duquel ballottaient quelques instruments  » (H. de Balzac). - Toutefois, lorsque l'antécédent est le nom d'une chose personnifiée, l'emploi de qui reste possible : l'Université, à qui Michel Durand s'est voué corps et âme, l'honore aujourd'hui de sa plus haute distinction.
    À la place de qui après parmi et dans : il a revu à ce dîner plusieurs anciens du régiment, parmi lesquels Boyer ; «  Ceux-ci étaient morts, dans lesquels le prince Louis avait le plus de confiance  » (Stendhal).
    À la place de dont pour compléter un nom précédé d'une préposition : «  Voilà un chanteur dans la voix héroïque duquel rayonnent la joie et le soleil  » (Michelet). «  La pièce était une grande cuisine avec une haute cheminée au manteau de laquelle pendait une lampe à bec  » (A. Theuriet).

    Lequel est également employé, dans le registre soutenu, à la place de qui, pour éviter une équivoque sur l'antécédent, pour insister sur celui-ci, ou pour éviter la répétition du pronom : c'est la révolution suscitée par le travail de ce savant, lequel a commencé avec ce siècle ; «  La lettre était déposée dans un coffret clos, lequel se dissimulait dans la mousse  » (A. Gide) ; celui qui a vu le nouveau musée, lequel surpasse de beaucoup l'ancien.

Mots proches

Comment appelle-t-on un miroir qui permet de voir sans être vu ?