horreur

nom féminin

(latin horror, -oris, de horrere, frissonner)

Définitions de horreur


  • Très vive impression, physique ou psychique, éprouvée par quelqu'un à la vue ou à l'idée d'une chose affreuse, repoussante : Un spectacle qui remplit d'horreur.
  • Sentiment violent de dégoût, d'aversion, de forte réprobation : La violence ne m'inspire que de l'horreur.
  • Littéraire. Caractère de ce qui provoque une impression d'effroi, de répulsion, ou de ce qui suscite l'indignation, une très forte réprobation : Une scène de carnage d'une horreur insoutenable.
  • Chose qui inspire la répulsion ou le dégoût : Ce journal est une horreur.
  • Familier. Personne ou objet d'une grande laideur : Il a épousé une véritable horreur.

Expressions avec horreur



  • Avoir horreur, avoir en horreur,

    détester, exécrer quelqu'un ou quelque chose, ne pas ou ne plus pouvoir les supporter : J'ai horreur qu'on me dérange.
  • Faire horreur,

    inspirer de l'effroi, de la répugnance, de l'aversion.
  • Film d'horreur,

    film destiné à faire naître chez le spectateur un effroi intense.
  • Prendre en horreur,

    se mettre à détester quelqu'un ou quelque chose, à ne plus pouvoir les supporter.
  • Quelle horreur !, Horreur !,

    exclamations marquant un sentiment très vif de répulsion, dégoût, réprobation, indignation, etc.

Synonymes de horreur


Très vive impression, physique ou psychique, éprouvée par...

Synonymes :

Sentiment violent de dégoût, d'aversion, de forte réprobation.

Synonymes :

Caractère de ce qui provoque une impression d'effroi, de répulsion,...

Synonyme :

  • hideur

Chose qui inspire la répulsion ou le dégoût.

Synonymes :

Personne ou objet d'une grande laideur.

Synonymes :


Difficultés de horreur


  • CONSTRUCTION

    On dit : avoir, éprouver de l'horreur pour qqn, pour qqch ; avoir qqn, qqch en horreur ; avoir horreur de qqn, de qqch.


Citations avec horreur


  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Les charmes de l'horreur n'enivrent que les forts.
    Les Fleurs du Mal, Danse macabre
  • Jacques Bénigne Bossuet (Dijon 1627-Paris 1704)
    […] Il faut aller jusqu'à l'horreur quand on se connaît.
    Lettre au maréchal de Bellefonds
  • Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie 1894-Meudon 1961)
    On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté.
    Voyage au bout de la nuit, Gallimard
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    Il n'y a pas d'horreur qui n'ait été divinisée, pas une vertu qui n'ait été flétrie.
    La Philosophie dans le boudoir
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Je suis rassasié d'horreurs.
    I have supped full with horrors.
    Macbeth, V, 5, Macbeth
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Horreur ! horreur ! horreur !
    O horror ! horror ! horror !
    Macbeth, II, 3, Macduff

Mots proches

Un seul de ces mots prend un accent sur le « a ». Lequel ?