Accueil > langue française > dictionnaire > enseigne n.f.

enseigne

nom féminin

(latin populaire insignia, du latin classique insigne, -gnis, insigne)

  • 1. Signe constitué par un emblème, une inscription ou un objet symbolique permettant de signaler l'établissement de commerce à l'attention du public. (L'enseigne, propriété exclusive de celui qui l'a le premier adoptée, se transmet avec le fonds en cas de cession.)
  • 2. Marque distinctive d'une maison de commerce ; magasin dépendant de cette marque.
  • 3. Objet, emblème, inscription représentant le signe ou portant l'indication du commerce : Une enseigne en tubes de néon.
  • 4. Littéraire. Drapeau, étendard.
  • Histoire

    5. Symbole de la puissance et du commandement qui a donné naissance au drapeau et à l'étendard.
  • 6. Autrefois, nom donné à la fraction élémentaire d'une bande (xve-xvie s.).
  • Marine

    7. Ancienne marque de distinction des amiraux et des chefs de division navale.

Expressions avec enseigne

  • Vieux. À la bonne enseigne,

    avec des garanties sûres, en connaissance de cause.
  • Littéraire. À telle(s) enseigne(s) que,

    comme le prouve le fait que, au point que.
  • Être logé à la même enseigne,

    être dans le même cas, avoir les mêmes difficultés.

Homonymes de enseigne


Difficultés de enseigne


  • SENS

    Ne pas confondre une enseigne et un enseigne.

    Une enseigne = un panneau, un emblème qui signale un commerce : une enseigne de pharmacie en forme de croix grecque verte ; signe de ralliement d'une troupe, drapeau, étendard : la légion romaine avait une enseigne, l'aigle aux ailes déployées.

    Un enseigne = un officier de marine dont le grade équivaut à celui de lieutenant. Un enseigne de vaisseau de 1ere classe.
    remarque
    Enseigne au masculin est à l'origine l'abréviation de porte-enseigne (officier porte-drapeau).

Mots proches

Lequel de ces adverbes doit s'écrire « emment » (avec un « e ») ?