Accueil > langue française > dictionnaire > dégradation n.f.

dégradation

nom féminin

(bas latin degradatio, -onis, destitution)

  • 1. Action d'endommager quelque chose, fait d'être abîmé, altéré ; détérioration : La dégradation de l'environnement.

    Synonymes :

    délabrement - endommagement - mutilation - ravage - sabotage (familier)

    Contraires :

    conservation - embellissement - réfection - réparation

  • 2. Détérioration progressive d'une relation, d'une situation : Dégradation des relations internationales.

    Synonymes :

    désagrégation - détérioration

    Contraires :

    amélioration - épanouissement - prospérité

  • 3. Déchéance, avilissement, abjection : Dégradation morale.

    Synonymes :

    abaissement - corruption - décadence - déclin - dégénérescence - déliquescence - dépravation - perversion

    Contraires :

    élévation - ennoblissement - relèvement

  • 4. Action de dégrader quelqu'un, de le destituer, de le priver de son grade.
  • 5. Ancienne peine militaire accessoire des peines criminelles plus graves qui entraînait l'exclusion de l'armée, la privation du grade et du droit d'en porter les insignes et l'uniforme.
  • Agriculture

    6. Acidification et baisse de fertilité du sol, de l'humus, suivant la destruction de la végétation naturelle et souvent imputables aux mauvaises pratiques culturales.
  • Chimie

    7. Réaction consistant à rompre une ou plusieurs liaisons à l'intérieur d'une molécule, ce qui brise souvent cette molécule en plusieurs molécules plus petites.
  • Écologie

    8. Remplacement d'une formation végétale par une autre, généralement moins diversifiée (par exemple d'une forêt par une garrigue ou par une prairie, à la suite d'une exploitation intensive ou d'incendies répétés).
  • Polymères

    9. Destruction ou altération des propriétés d'un matériau macromoléculaire. (D'origine thermique, photochimique, oxydante ou biologique, la dégradation se fait généralement par rupture de la chaîne moléculaire et dépolymérisation. Elle peut être évitée grâce à l'emploi d'antioxydants.)
  • Textiles

    10. Altération subie par les teintures sous l'action de différents agents (air, lumière, lessive, produits chimiques, etc.).

Expressions avec dégradation

  • Dégradation civique,

    peine infamante qui prive un citoyen de ses droits civiques et politiques et de certains de ses droits civils.
  • Droit

    Dégradation des monuments,

    délit qui consiste à détériorer ou à détruire les édifices, statues ou objets élevés par l'autorité publique.
  • Thermodynamique

    Dégradation de l'énergie,

    transformation irréversible d'une forme d'énergie en une autre moins apte à fournir du travail mécanique.

Difficultés de dégradation


  • SENS

    Ne pas confondre ces deux mots que sépare une importante nuance de sens.

    Dégradation = détérioration.

    Déprédation = dommage causé à la propriété d'autrui par vol, pillage, destruction ; gaspillage, acte malhonnête commis dans une gestion publique ou privée.
    remarque
    La proximité de sens de ces deux mots conduit souvent à employer déprédation au sens de dégradation.
    recommandation :
    Se rappeler que déprédation implique l'idée de dommage causé au bien d'autrui, souvent par malveillance, ou d'appropriation illégitime, conformément à l'étymologie (latin praeda, proie, butin de guerre; comparer à un animal prédateur).

  • EMPLOI

    Déprédation : surtout au pluriel (mais le singulier n'est pas incorrect).

  • REGISTRE

    Déprédation : registre soutenu.

Mots proches

Comment s'accorde l'adjectif « chic » ?