celui, celle, ceux, celles

pronom démonstratif

(latin ecce, voici, et ille, pronom démonstratif)

Définitions de celui


  • S'emploie soit comme antécédent d'un relatif, soit suivi d'un complément ou d'un participe, pour représenter un nom déjà exprimé : Parmi tous ces livres, quels sont ceux que tu as lus ?
  • Comme antécédent d'un relatif, désigne une personne qui n'a pas été nommée précédemment : Ce livre s'adresse à ceux qui veulent s'initier à la peinture.

Expressions avec celui



  • Familier. Celle-là,

    cette histoire-là : Ah ! je ne la connaissais pas, celle-là !
  • Littéraire. Celui-ci…, celui-là,

    s'opposent parfois avec le sens de l'un…, l'autre…
  • Celui-ci, celle-ci,

    désignent l'être ou la chose les plus proches (fonction déictique) ou représentent le nom le plus récemment exprimé ou qui va être développé (fonction anaphorique), par oppositionà celui-là, celle-là  : Je cherche un autre appartement : celui-ci est trop petit.
  • Celui-là,

    peut s'employer comme antécédent d'un relatif, avec une valeur emphatique si le relatif est disjoint : Ceux-là seuls ont approuvé ce projet qui avaient de gros intérêts à défendre.

Difficultés de celui


  • EMPLOI

    Celui, celle, ceux, celles précédant un participe ou un adjectif, ou un complément introduit par une préposition autre que de. Cette construction, longtemps critiquée, est aujourd'hui admise : je joins à mes propres remarques celles envoyées par un lecteur ; le beau temps dont vous jouissez n'est pas celui régnant aujourd'hui à Londres ; les accusations portées contre nous, et particulièrement celles contre notre collègue.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit, préférer la construction avec qui ou que :je joins à mes propres remarques celles que m'a envoyées un lecteur ou celles qui m'ont été envoyées par un lecteur.

    Celui-ci. → ci.

    Celui-là → 

Mots proches

Quand on mesure le degré d'humidité de l'air, on parle de :