capable

adjectif

(bas latin capabilis, susceptible de, de capere, prendre)

Définitions de capable


  • Qui a la force, l'aptitude, le pouvoir de faire quelque chose, d'avoir telle qualité : Être capable de générosité. Être capable de comprendre.
  • Qui peut avoir tel ou tel effet ; susceptible de : Programme capable de plaire à tout le monde.
  • Qui peut éventuellement se produire ; à qui il risque d'arriver quelque chose : Détail capable de passer inaperçu.
  • Qui a de nombreuses capacités ou qui a la compétence nécessaire pour remplir telle ou telle fonction : C'est un garçon très capable.
  • Se dit de quelqu'un qui est légalement apte à exercer valablement certains droits.
  • → susceptible

Expressions avec capable



  • Arc capable,

    ensemble des points M du plan tels que , où α est un angle de couple de vecteurs donné et A et B deux points donnés. (Un tel ensemble est une partie d'un cercle.)
  • Être capable de tout,

    être susceptible d'aller jusqu'à des actes blâmables pour arriver à ses fins.

Synonymes et contraires de capable


Qui a la force, l'aptitude, le pouvoir de faire quelque chose,...

Synonymes :

  • apte à - de force à - de taille à - en état de - fait pour - propre à

Contraires :

  • impropre à - impuissant à - inapte à

Qui peut avoir tel ou tel effet ; susceptible de.

Synonyme :

  • susceptible de

Qui peut éventuellement se produire ; à qui il risque d'arriver...

Synonyme :

  • susceptible de

Qui a de nombreuses capacités ou qui a la compétence nécessaire...

Synonymes :

Contraires :


Difficultés de capable


  • SENS

    Ne pas employer l'un pour l'autre ces deux adjectifs de sens proche.

    Susceptible de marque une possibilité latente, une virtualité : c'est une personne susceptible de vous aider (= elle pourra éventuellement vous aider, peut-être pourra-t-elle vous aider).

    Capable de indique une capacité reconnue, une aptitude certaine : c'est une personne capable de vous aider (= elle peut à coup sûr vous aider).

Mots proches

De quel verbe proviennent les mots « gisant » et « ci-gît » ?