barre

nom féminin

(latin populaire *barra)

Définitions de barre


  • Longue et étroite pièce de bois, de métal, etc., rigide et droite.
  • Objet de matière quelconque ayant cette forme : Une barre de chocolat.
  • Bande colorée : La barre lumineuse du soleil couchant.
  • Trait droit tracé pour rayer, former une lettre, etc. : La barre du « t ».
  • Familier. Douleur vive s'étendant sur toute la largeur de l'organe : Avoir une barre sur l'estomac.
  • Obstacle à franchir au saut en hauteur, au saut à la perche.
  • Niveau considéré comme une limite, un seuil : Le dollar a passé la barre des 2 euros.
  • Dans un tribunal, endroit où sont appelés les témoins et où les avocats prononcent leurs plaidoiries.
  • Bâtiment

    Synonyme de immeuble en bande.
  • Bonneterie

    Pièce du métier de bonneterie réunissant dans leurs mouvements divers organes contribuant au tricotage (barre à aiguilles, barre à jeteurs, barre à passettes, barre à poinçons ou à picots, etc.).
  • Matériel de bureau

    Organe d'impression de machines à calculer ou comptables.
  • Charpente

    Longue pièce de bois ou de fer utilisée dans la charpente moderne triangulée.
  • Chemin de fer

    Coupon de rail. (La pose de voie en barres longues remplace de plus en plus la pose en barres courtes.)
  • Chorégraphie

    Tringle en bois fixée horizontalement autour des parois des studios de danse, servant de point d'appui pour les exercices d'assouplissement et pour acquérir l'équilibre, ensemble des exercices effectués à cette tringle.
  • Géographie

    Forme de relief définie par une couche dure intercalée entre deux couches plus tendres dans une structure très redressée (pendage supérieur à 45°).
  • Héraldique

    Pièce héraldique traversant l'écu, de l'angle senestre du chef à l'angle dextre de la pointe.
  • Hydrologie

    1.  Haut-fond sédimentaire parallèle au littoral, gênant la navigation et nécessitant le maintien d'un chenal (construction de digues, travaux de dragages).

    2.  Déferlement régulier de la houle sous forme de rouleaux distribués en plusieurs lignes voisines du rivage ; zone où s'exerce ce déferlement.

  • Informatique

    Dans une application à interface graphique, bande rectangulaire sur l'écran, comportant des zones actives (icônes, boutons, etc.) ou des informations (barre de défilement, barre de menus, barre d'outils, barre de titre).
  • Menuiserie

    Traverse de renfort.
  • Métallurgie

    Produit rectiligne, de grande longueur, de section simple.
  • Mines

    Intercalation de roche stérile, parallèle aux épontes, dans une couche minéralisée.
  • Sports

    Au football, au handball, etc., section horizontale des trois parties qui composent le but.
  • Tonnellerie

    Pièce de bois croisant les fonds d'un tonneau.
  • Zootechnie

    Région terminale de la paroi du sabot.

Expressions avec barre



  • Familier. C'est de l'or en barre,

    c'est une valeur sûre, quelque chose de précieux ou quelqu'un d'une droiture absolue.
  • Familier. Coup de barre,

    fatigue soudaine et intense ; prix excessif demandé par un commerçant, un restaurateur, un hôtelier.
  • Placer trop haut la barre,

    avoir des prétentions exagérées ; imposer des conditions trop difficiles à remplir.
  • Agriculture

    Barre de coupe,

    barre métallique comportant des sections affûtées, qui sur les faucheuses et les moissonneuses-batteuses sert à couper les céréales et les fourrages.
  • Automobile

    Barre de commande de direction,

    pièce qui relie le levier d'attaque de fusée au levier de commande placé sur le boîtier.

    Barre de réaction,

    pièce chargée, dans les transmissions d'automobile, de prendre appui sur le châssis pour permettre l'application du couple à l'essieu.

    Barre de torsion,

    barre élastique qui remplace les ressorts classiques pour assurer la suspension des voitures et celle de certaines motocyclettes.
  • Bourrelerie

    Barre de fesses,

    courroie qui passe sur la croupe du cheval et qui vient se boucler de chaque côté aux boucleteaux de reculement.
  • Chemin de fer

    Barre d'attelage ou d'accouplement,

    dispositif pour relier deux véhicules et assurer leur traction sans choc ni à-coups.
  • Chorégraphie

    Barre à terre,

    méthode d'entraînement, remplaçant les exercices traditionnels de la barre par des exercices équivalents au sol.
  • Électricité

    Barre omnibus,

    conducteur de faible impédance auquel peuvent être reliés individuellement plusieurs circuits.

    Enroulement en barre,

    enroulement formé de conducteurs de grosse section.
  • Informatique

    Code (à) barres,

    synonyme de code-barres.

    Barre de défilement,

    synonyme de ascenseur.
  • Marine

    Barre d'écoute,

    dispositif qui permet, sur un voilier, de faire varier l'angle de la bôme par rapport à l'axe du bateau sans modifier la tension de l'écoute.

    Barres de hunes,

    barres transversales de la mâture qui assurent à celle-ci une meilleure tenue.

    Barres de télégraphe,

    barres de fer fixées sur le mât de perroquet et assurant l'écartement des galhaubans.

    Barres de théories,

    poutres placées transversalement au-dessus d'un pont pour supporter des embarcations.
  • Mécanique

    Barre d'alésage,

    dans une aléseuse, barre cylindrique servant de porte-outil.

    Barre d'avance ou barre de chariotage,

    dans un tour, barre rainurée parallèle à l'axe, dont la rotation transmet au chariot le mouvement d'avance.
  • Menuiserie

    Barre de pression,

    pièce de dérouleuse ou de trancheuse aidant l'action du couteau
  • Mines

    Barre à mine,

    tige d'acier à extrémité en biseau, utilisée soit pour amorcer à la main un trou de mine, soit comme levier (surtout par les carriers).
  • Monnaies

    Barre commerciale d'argent,

    barre qui pèse environ 33 kg (1 000 onces) et titre au moins 999 millièmes.

    Barre d'or ou simplement barre,

    unité négociable en Bourse dont le poids est voisin de 12,5 kg (400 onces) et le titre au moins égal à 995 millièmes.
  • Musique

    Barre de liaison,

    trait par lequel plusieurs notes se trouvent réunies.

    Barre de mesure,

    trait vertical qui divise le discours musical.
  • Nucléaire

    Barre de commande,

    élément mobile en forme de barre contenant un matériau qui absorbe les neutrons et qui, inséré plus ou moins profondément dans un réacteur nucléaire, permet d'agir sur la puissance de celui-ci.
  • Sports

    Barre à disques,

    tige d'acier des haltères aux extrémités de laquelle on place des disques pour obtenir la charge demandée.

    Barre de pieds,

    en aviron, système réglable servant de point d'appui aux pieds dans le bateau.

    Barre fixe,

    agrès de gymnastique artistique masculine, formé d'une traverse horizontale soutenue par deux montants verticaux.

    Barres asymétriques,

    agrès de gymnastique artistique féminine, composé de deux barres fixées parallèles horizontales, reposant chacune sur des montants verticaux de hauteurs différentes.

    Barres parallèles,

    agrès de gymnastique artistique masculine, composé de deux barres horizontales parallèles fixées à la même hauteur sur des montants verticaux.
  • Typographie

    Barre oblique ou barre de fraction,

    slash.

Synonymes de barre


Trait droit tracé pour rayer, former une lettre, etc..

Synonymes :

Zootechnie.

Région terminale de la paroi du sabot..

Synonyme :

Barre de commande de direction

Synonyme :

  • bielle de connexion
Code (à) barres

Synonyme :

  • code-barres
Barre de défilement

Synonyme :

  • ascenseur
Barre de pression

Synonyme :


Autre synonyme de barre

Homonymes de barre


  • bar nom masculin
  • barre forme conjuguée du verbe barrer
  • barrent forme conjuguée du verbe barrer
  • barres forme conjuguée du verbe barrer

Mots proches

Lequel de ces substantifs masculins se finissant par le son [é] ne prend pas de « e » ?