Accueil > langue française > dictionnaire > articulation n.f.

articulation

nom féminin

(latin articulatio)

  • 1. Fait, pour deux os, de s'articuler l'un à l'autre ; jointure entre deux os, chez l'homme et les vertébrés.
  • 2. Action d'articuler un élément à un autre, fait de s'articuler à quelque chose ; liaison entre deux éléments : L'articulation d'un développement.
  • 3. Manière de prononcer les sons d'une langue : Avoir une mauvaise articulation.
  • Anatomie

    4. Région de contact entre deux pièces dures, assurant la mobilité relative de ces deux pièces ou leur emboîtement en position fixe.
  • Bâtiment et travaux publics

    5. Organe de transmission des efforts entre deux parties de poutre ou entre une poutre et son appui, caractérisé par le fait qu'il permet une libre rotation autour d'un axe et qu'il ne peut équilibrer que des forces perpendiculaires à cet axe et situées dans le même plan.
  • Droit

    6. Énonciation écrite et détaillée de faits dont on offre de rapporter la preuve en justice.
  • Économie

    7. Faculté, pour une économie, de bénéficier d'un progrès ou d'une croissance qui, réalisés en un point du territoire, se propagent de proche en proche à l'ensemble de la nation. (Elle manque, en général, aux économies des pays en développement.)
  • Mécanique

    8. Assemblage dont l'élément de liaison est constitué par un axe ou par une rotule permettant un déplacement angulaire relatif des pièces assemblées.
  • Musique

    9. Exécution distincte des sons vocaux ou instrumentaux en fonction des signes d'interprétation.
  • Phonétique

    10. Ensemble des facteurs physiologiques et anatomiques qui rendent compte de l'émission d'une unité phonétique. (L'articulation est déterminée par le mode d'articulation et le lieu [ou point]d'articulation.)

Expressions avec articulation

  • Linguistique

    Double articulation,

    propriété universelle qu'ont les langues naturelles de s'articuler à deux niveaux distincts, celui des morphèmes (unités significatives en nombre indéfini) dépendant de celui des phonèmes (unités non significatives en nombre restreint).
  • Pathologie

    Troubles d'articulation,

    difficultés constantes dans la réalisation de certains sons, en raison d'une mauvaise position des organes bucco-faciaux ou d'une mauvaise utilisation des cordes vocales (sigmatisme, chuintement, nasonnement, etc.).
  • Phonétique

    Lieu (ou point) d'articulation,

    endroit où se situe le resserrement maximal du chenal phonatoire (lèvres, dents, alvéoles, palais dur ou mou, pointe, dos ou racine de la langue, luette, pharynx, larynx).
  • Mode d'articulation,

    façon dont l'air s'écoule à travers le chenal phonatoire (vibration des cordes vocales, occlusion, constriction, nasalité).

Mots proches

Lequel de ces mots n'est pas du genre féminin ?