Accueil > langue française > dictionnaire > achalander v.t. - être achalandé v.pass.

achalander

verbe transitif Conjugaison

(de chaland, client)

  • 1. Vieux. Attirer des clients dans un lieu de commerce.
  • 2. Fournir un magasin en marchandises ; approvisionner (surtout au passif) : Magasin bien achalandé.

    Synonymes :

    approvisionné - fourni - pourvu

être achalandé

verbe passif

  • 1. Au Québec, attirer de nombreux clients : Un magasin achalandé.
  • 2. Au Québec, être très fréquenté, passant, bénéficier d'une grande affluence : Une autoroute achalandée. Un quartier achalandé. Le temps des fêtes est une période achalandée dans les magasins.

Difficultés de achalander


  • SENS

    Achalandé = qui a de nombreux clients, en parlant d'un magasin, d'un commerce, ou de la personne qui le tient. La boutique, située dans une rue passante, est très achalandée. Un marchand bien achalandé.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, n'employer le mot que dans ce sens.

    Achalandé (abusif mais courant) : qui est bien approvisionné, fourni de marchandises abondantes et variées. Un magasin qui attire de nombreux clients est en principe bien approvisionné. C'est donc par un glissement du sens de l'effet à la cause que, dans la langue courante, achalandé a fini par signifier « approvisionné, fourni ». L'Académie, dans la 9e édition de son Dictionnaire, enregistre cette extension de sens, aujourd'hui courante, en précisant qu'il s'agit d'un abus de langage. → achalandage

Mots proches

Lequel de ces mots est mal écrit ?