En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Le Puy-en-Velay (43000)

anciennement Le Puy

Chef-lieu de la Haute-Loire, dans le Velay, à 519 km au S.-S.-E. de Paris, sur la Borne, affluent de la Loire.

  • Population : 19 665 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Aniciens , Ponots

Située au cœur d'une dépression fertile drainée par la Loire (le bassin du Puy), l'ancienne capitale du Velay, à 630 m d'altitude, occupe un site exceptionnel : elle est dominée par le rocher Corneille, d'origine volcanique, surmonté d'une gigantesque statue de la Vierge ; au N. se dresse le mont Aiguilhe, avec la chapelle Saint-Michel. Centre administratif, commercial, religieux (Évêché) et touristique, Le Puy-en-Velay souffre du marasme de ses activités industrielles traditionnelles, comme la dentelle et le travail du cuir. Le tertiaire se développe (centre d'appels).

BEAUX-ARTS

Chapelle Saint-Michel d'Aiguilhe (fin xe-début xiie s.), aux intéressants décors. Cathédrale romane (fin xie s. : actuel chœur ; seconde moitié du xiie s. : nef à coupoles et bas-côtés ; restaurations du xixe s.) avec façade et cloître (xie-xiiie s.) à appareil polychrome, peintures romanes aux tons sombres (grand Saint Michel du xie s.), fresque de la fin du xve s. (les Arts libéraux), etc. Églises ou chapelles et maisons anciennes. Musée Crozatier (passé régional ; histoire de la dentelle ; beaux-arts). Située sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France, la cathédrale et l'hôtel-Dieu Saint-Jacques sont inscrits à ce titre sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998.