En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Port-Arthur

en chinois Lüshun, en japonais Ryojun

Ville de la Chine du Nord-Est (Liaoning), partie de la conurbation de Lüda.

Port du sud de la Mandchourie, situé à l'extrémité de la péninsule du Liaodong, il occupe une situation stratégique de premier ordre.

Fréquenté par les colons chinois dès le iie siècle avant J.-C., Port-Arthur est l'enjeu de la rivalité entre les Japonais, qui l'occupent en 1894-1895.

Le traité du 27 mars 1898 concède Port-Arthur aux Russes, à titre de « terriroire à bail ». Ceux-ci construisent une importante base navale dont les Japonais s'emparent en 1904-1905 (→ siège de Port-Arthur) ; la Russie abandonne également le chemin de fer reliant la péninsule au Transmandchourien.

En 1945, Port-Arthur passe sous une administration mixte sino-soviétique. Enfin, en 1954, l'URSS abandonne à la Chine les droits qu'elle avait conservés.