En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Orange (84100)

Orange, le théatre antique
Orange, le théatre antique

Chef-lieu de canton de Vaucluse, au N. du Comtat, dans la plaine du Rhône, sur un bras de l'Aigues.

  • Population : 29 791 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Orangeois

GÉOGRAPHIE

Située à la jonction de l'autoroute du Soleil et de la Languedocienne, la ville joue le rôle d'un marché pour les produits de la région (fruits et primeurs). Elle possède quelques industries (fabriques de pâtes et de conserves, semoulerie, chaussures, verrerie). Un mouvement touristique actif est entretenu dans la ville par les monuments antiques et les représentations données au théâtre. Base aérienne militaire.

HISTOIRE

La ville fut le siège de deux conciles aux ve et vie s. Enclavé dans le Comtat Venaissin, le comté d'Orange, érigé en principauté au xiie s., échoit en 1544 à la maison de Nassau. Louis XIV confisqua la principauté en 1673 et la fit attribuer aux Longueville. Les Nassau conservèrent le titre de prince d'Orange.

BEAUX-ARTS

L'Arc de triomphe (26-27 après J.-C.), orné de reliefs, et le théâtre, qui a conservé son puissant mur de scène, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1981. Cathédrale en partie romane. Musée.