En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nevers (58000)

Nevers, l'église Saint-Étienne
Nevers, l'église Saint-Étienne

Chef-lieu du département de la Nièvre, à 238 km au S.-S.-E. de Paris, au confluent de la Loire et de la Nièvre.

  • Population : 38 352 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Nivernais

GÉOGRAPHIE

Proche du confluent de la Loire et de l'Allier, à l'extrémité d'un plateau que longent la Loire et son affluent la Nièvre, Nevers bénéficie à la fois d'une situation et d'un site privilégiés, causes d'une double fonction originelle, militaire et d'échange. La production de faïences réputées s'est développée à partir de l'argile locale appropriée, tandis que le minerai de fer donnait naissance à une activité métallurgique dès le xvie s. L'énergie était fournie par les eaux de la Nièvre, les produits finis évacués par la Loire. La croissance de la ville s'est faite d'abord vers le nord, sur le plateau ; aujourd'hui, elle s'effectue dans la plaine de la Loire et la vallée de la Nièvre. Nevers, classée ville moyenne, est un centre commercial et industriel. La mécanique (industrie automobile) domine, encore, bien qu'en déclin ; elle est complétée par la construction électrique, le caoutchouc manufacturé, les produits chimiques et la confection ; la faïencerie s'est orientée vers la faïence d'art. Des sociétés de service s'installent (centre d'appels). Évêché.

HISTOIRE

Oppidum gaulois (Noviodunum), point chaud de la grande révolte de 52 avant J.-C., Nevers devint ensuite cité romaine. Les premiers comtes l'entourèrent de remparts et la ville obtint une charte en 1231. Le duché-pairie de Nevers, constitué en 1538, disparut en 1789.

BEAUX-ARTS

Vaste église Saint-Étienne, ancienne abbatiale romane consacrée en 1097 (influences auvergnates et bourguignonnes). Cathédrale remontant au xie s., reconstruite du xiiie au xvie s., à double transept et absides opposées. Palais ducal des xve-xvie s. Du xviie s. sont l'église Saint-Pierre, ancienne chapelle des jésuites, à beau décor italien en trompe l'œil, et la chapelle Sainte-Marie, à façade baroque. Musée archéologique dans une porte fortifiée du xive s. Musée municipal (beaux-arts ; faïences de Nevers).