En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Le Creusot (71200)

Fonderie royale du Creusot
Fonderie royale du Creusot

Chef-lieu de canton de Saône-et-Loire.

  • Population : 23 186 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Creusotins

GÉOGRAPHIE

Métallurgie.

Écomusée et centre culturel du Creusot-Montceau-les-Mines, centre de recherche sur la civilisation industrielle, installé en 1972 dans le château de la Verrerie (ancienne cristallerie du xviiie s., puis résidence de la famille Schneider). La commune du Creusot est associée à celle de Montceau-les-Mines, au sein d'une communauté urbaine qui regroupe 16 communes.

HISTOIRE

La ville naît au xviiie s. sur un gisement de charbon qui commence à être exploité rationnellement. Une fonderie de canons est installée et Le Creusot se développe autour de cette activité métallurgique. À partir de 1836, la famille Schneider, propriétaire des usines, marque la ville de son empreinte. Le 26 mars 1871, après le vote négatif des électeurs du Creusot au plébiscite de mai 1870, une Commune est proclamée. Le mouvement est rapidement étouffé par les autorités. À la fin du xixe s., ne pouvant rivaliser pour la fonte avec les sidérurgistes de l'E., la société Schneider s'oriente vers la métallurgie fine, la production d'aciers spéciaux, spécialité qui était celle de Creusot-Loire.